Publicité

Audiences : Quel bilan pour la saison 11 de "Léo Matteï, brigade des mineurs" avec Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?

Jean-Luc Reichmann dans la 11e saison de
Jean-Luc Reichmann dans la 11e saison de "Léo Mattei" sur TF1 - Jean-Philippe BALTEL / BIG BAND STORY / TF1

TF1 a achevé le jeudi 7 mars 2024 la diffusion du sixième et dernière numéro de la saison 11 de la fiction policière campée par l'animateur des "12 coups de midi".

Fin de saison pour Jean-Luc Reichmann. Jeudi soir, TF1 diffusait le sixième et dernier épisode de la saison 11 de "Léo Matteï, brigade des mineurs". Pour l'occasion, 3,84 millions de fidèles s'étaient branchés devant les aventures de ce policier campé par l'animateur des "12 Coups de midi" depuis 2013. Selon Médiamétrie, la fiction a attiré 19,0% du public âgé de quatre ans et plus présent devant la télévision hier soir et 18,2% des Femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50). Un score semblable aux autres épisodes de cette onzième saison.

Leader tous les jeudis

Lancée le 15 février dernier, la saison 11 de "Léo Matteï, brigade des mineurs" a rassemblé, en moyenne et en audience veille, 3,85 millions de téléspectateurs, soit 20,5% du public. Un score solide qui a permis à la Une de s'imposer en tête des audiences tous les jeudis soir. À l'inverse, les enquêtes du service composé également de Lola Dubini, Lucie Lucas, Stomy Bugsy et Alexis Loret ont eu du mal à convaincre sur la cible commerciale : la saison 11 affiche un faiblard 16,8% de part d'audience sur cette cible tant scrutée par les chaînes privées.

Pour la première fois depuis le lancement de la série il y a onze ans, une saison de "Léo Matteï, brigade des mineurs" n'a pas réussi à franchir - en moyenne et en audience veille - la barre des 4 millions de fidèles. Seul un épisode, le cinquième, a réussi à passer ce...

Lire la suite


À lire aussi

Miss Monde 2023 : Date, heure, chaîne... comment regarder en direct le passage de Clémence Botino ?
"Plus belle la vie" : Comment la production de la série de TF1 a réussi à intégrer en urgence une scène sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette série interdite aux moins de 16 ans squatte le top 3 des contenus les plus vus dans le monde