Publicité

Audiences : Quel bilan pour la première semaine du jeu "Le juste prix" avec Éric Antoine sur M6 ?

Éric Antoine et Vincent Piguet ont animé la première finale du
Éric Antoine et Vincent Piguet ont animé la première finale du "Juste prix" ce vendredi 15 mars 2024 sur M6. - M6

Éric Antoine et Vincent Piguet ont achevé, ce vendredi 15 mars 2024, leur première semaine à l'animation du "Juste prix".

"Les champions de la première semaine du 'Juste prix' sont là et vont se battre pour remporter la magnifique vitrine". En ouverture d'émission, ce vendredi 15 mars 2024, Éric Antoine, accompagné de Vincent Piguet, a donné de la voix pour expliquer l'enjeu de la première finale depuis le retour du "Juste prix" quatre jours plus tôt sur M6. Contrairement aux émissions précédentes, celle du vendredi réunit, en effet, les quatre finalistes de la semaine écoulée. Clément, Célia, Florence et Yvette ainsi que Chafik, Agathe et Thibaut, trois candidats qui ont déjà joué cette semaine, ont donc tenté leur chance à "L'estimation".

La vitrine fait son petit effet

773.000 téléspectateurs ont pris plaisir, ce vendredi, à les retrouver dans les jeux du jour ("Le grand prix", "Le tyrolien", "La caisse enregistreuse" et "La balle perdue"). 8,8% du public et 17,4% des Femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans (FRDA-50) et 17,4% des 25-49 ans ont ainsi encouragé Clément et Florence, les deux plus heureux au lancer de roue, dans l'estimation de la première grande vitrine. En vain...

Après avoir réuni jusqu'à 952.000 téléspectateurs (10,3% du public et 20,3% des FRDA-50) le mardi 12 mars 2024, "Le juste prix" a égaré des amateurs en fin de semaine. L'arrivée de la publicité pendant l'émission ce jeudi 14 mars 2024 peut être un des facteurs d'explication de ce...

Lire la suite


À lire aussi

"On va se parler" : Pascal Soetens veut relancer "Pascal, le grand frère" sur le groupe M6
"Mariés au premier regard" 2024 : Découvrez les visages des 15 candidats de la saison 8 de l'émission de M6
Européennes : BFMTV prépare un dispositif spécial pour les élections, avec plusieurs "duels" et un grand débat