Publicité

Audiences : Quel bilan pour les portraits des agriculteurs de "L'amour est dans le pré" saison 19 ?

La bande annonce de la saison 19 de
La bande annonce de la saison 19 de "L'amour est dans le pré" sur M6. - M6

M6 a achevé, ce lundi 22 janvier 2024, la diffusion des portraits des quinze agriculteurs à la recherche de l'amour dans la saison 19 du programme attendue à la rentrée 2024.

Ça y est ! M6 a levé le voile sur les quinze agriculteurs – 13 hommes, 2 femmes – qui chercheront l'amour dans la saison 19 de "L'amour est dans le pré" à la rentrée prochaine. Présentée par Karine Le Marchand, la dernière salve de portraits proposée ce lundi 22 janvier 2024 en prime time, a intéressé 2,95 millions de téléspectateurs en moyenne entre 21h10 et 22h45. Cela représente 14,7% de l'ensemble du public âgé de quatre ans et plus et 21,9% des Femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans, cible sur laquelle la chaîne privée est leader devant "Sam", la série de TF1 avec Hélène de Fougerolles.

Plus de 3 millions de téléspectateurs

M6 achève la diffusion de ces portraits en tête des audiences : elle a été battue par TF1 à une seule reprise le lundi 8 janvier 2024. L'émission est, par ailleurs, impressionnante de régularité. Elle a fédéré, en effet, ces trois derniers lundis, entre 2,95 millions et 3,09 millions de téléspectateurs. La part de marché sur l'ensemble du public oscille, quant à elle, entre 14,7% et 16,2%.

En moyenne et en audience veille, les trois soirées – au lieu des deux habituelles – ont rassemblé 3,02 millions de téléspectateurs, soit 15,4% des quatre ans et plus et 21,2% des FRDA-50. Des scores largement supérieurs à la moyenne de la chaîne, signe de l'intérêt continu des téléspectateurs pour ce programme en dépit des...

Lire la suite


À lire aussi

"Star Academy" : Maëlle, gagnante de "The Voice" 2018, exprime ses regrets ne pas avoir été invitée dans l'émission
Audiences Netflix : Un mois à peine après sa sortie, cette série entre déjà dans le TOP 10 des fictions les plus vues de l'histoire de la plateforme
"Pardon mais c'est grotesque !" : Bruce Toussaint s'agace de la comparaison des audiences de "Bonjour !" et de "Télématin"