Publicité

Audi RS 6 GT (2024) : la valse des "au revoir" continue

Après avoir dit adieu à son TT et à sa R8, Audi continue de célébrer la mémoire de quelques-uns de ses illustres modèles via des séries spéciales aussi extravagantes que désirables. En 2026, Audi ne présentera plus que des voitures électriques. Le thermique va donc disparaître au sein de la gamme de la firme aux anneaux et, par conséquent, ses voitures qui ont façonné son succès également.

L'Audi RS 6 actuelle sera la dernière à être dotée d'un bloc thermique. La prochaine devrait être électrique, et pour célébrer le roi des breaks sportifs, Audi présente une version GT, comme pour sa R8, de sa RS 6. Limités à seulement 660 exemplaires, il n'y en aura qu'une trentaine pour la France.

Discrétion pas vraiment de rigueur

Commençons par l'esthétique, car son accoutrement devrait vous rappeler de bons souvenirs. L'Audi RS 6 GT reprend les couleurs de l'Audi 90 quattro IMSA GTO, avec une base blanche qui se marie avec le gris et le rouge, les couleurs d'Audi Sport. Trois livrées sont disponibles au total avec les teintes Gris Nardo et Noir Mythic pour les clients voulant se la jouer discret. Outre cette belle robe, il y a aussi quelques détails spécifiques, comme cette face avant qui présente une finition noire brillante sur la calandre et les prises d'air, tandis que pour la première fois chez Audi, le capot est en carbone. Nous retrouvons également un aileron de hayon, ainsi que des sorties d’air derrière les roues avant qui sont chargées de réduire la pression et d’améliorer le refroidissement des freins. En parlant de détails, on ne peut qu'être séduit par les jantes en alliage de 22 pouces de couleur blanche, au design spécifique.
À...Lire la suite sur Autoplus