Publicité

Sans aucune promotion, "Le Roi des ombres" de Kaaris est un grand succès sur Netflix

Les acteurs Alassane Diong et Kaaris dans le film
Les acteurs Alassane Diong et Kaaris dans le film

Disponible depuis vendredi dernier sur Netflix, Le Roi des ombres du rappeur Kaaris cartonne, s'imposant à la quatrième position des contenus non anglophones les plus visionnés cette semaine, selon les chiffres de la plateforme de streaming. En France, le film s'impose en tête du classement des films les plus vus.

En cinq jours, ce thriller imaginé par le rappeur de Sevran cumule 8.630.000 heures vues, soit 5,8 millions de visionnages complets, selon la newsletter Netflix & Chiffres. Le Roi des ombres fait un meilleur démarrage que BigBug et Athéna, deux productions française ayant bénéficié l'année dernière d'une importante campagne marketing, contrairement au Roi des ombres.

Réalisé par Marc Fouchard, Le Roi des ombres s'inspire d'une légende ancestrale malienne. Ce drame familial suit Adama, un jeune homme aveugle incarné par Alassane Diong (aperçu dans Tirailleurs), et son demi-frère Ibrahim, trafiquant de drogue et figure charismatique de la cité (Kaaris).

Star de polars

Après la mort soudaine de leur père, Adama et Ibrahim se livrent un duel fratricide sur fond de sorcellerie. Alors qu'Ibrahim sombre dans la violence et le chaos, Adama s'allie au pire ennemi de son frère pour tenter de protéger sa mère et son meilleur ami...

Kaaris multiplie depuis quelques années les apparitions dans les films. Après un caméo dans la comédie Fast Life de Thomas Ngijol, il a incarné un rôle important dans Braqueurs et Lukas de Julien Leclercq. Il a aussi joué dans un autre polar à succès de Netflix, Bronx d'Olivier Marchal.

Article original publié sur BFMTV.com