Aucun film français parmi les plus vus en 2022, une première depuis 1989

qu’est-ce qu’on a tous fait au bon dieu
Neue Visionen Filmverleih qu’est-ce qu’on a tous fait au bon dieu

Le box-office français est entièrement dominé par Hollywood et ses superproductions, comme « Top Gun : Maverick », « Avatar 2 » ou le dernier « Black Panther ».

CINÉMA - Où est passé le cinéma français ? Certainement pas au box-office, en tout cas. D’après les derniers chiffres du CNC, relayés par plusieurs médias ce mercredi 28 décembre, pas un seul film français n’a réussi à se hisser dans le classement hexagonal des dix longs métrages les plus vus cette année dans le pays.

Non, ils nous viennent tous des États-Unis. Le premier d’entre eux, c’est le second volet de Top Gun avec Tom Cruise : 6 676 052 entrées. Ce qui est d’ailleurs mieux que le film original. Ce retour du pilote de chasse le plus célèbre d’Hollywood est suivi par Avatar : La Voie de l’eau (4 562 991 entrées) et Les Minions 2 (3 874 150). Viennent ensuite le dernier Jurassic World, Black Panther : Wakanda Forever, Doctor Strange in the Multiverse of Madness, The Batman, Thor : Love and Thunder, Les Animaux Fantastiques : les secrets de Dumbledore et Uncharted.

Il faut attendre la onzième place pour voir un film français dans la liste. Il s’agit de Qu’est-ce qu’on a tous fait au Bon Dieu ? (2 429 450). Novembre et le biopic sur Simone Veil avec Elsa Zylberstein sont respectivement aux douzième et treizième places.

Les salles reprennent des couleurs

Comme le souligne France Inter, c’est la première fois depuis 1989 qu’une telle situation ne s’était pas produite. Nous sommes bien loin de 2006 et du succès du cinéma français avec Les Bronzés 3 (10,3 millions d’entrées), Arthur et les Minimoys, Camping, Je vous trouve très beau, Ne le dis à personne et Prête-moi ta main, rappelle la radio.

Le grand spectacle, « ça a toujours fait recette, souffle le réalisateur français Benoît Jacquot, dont le nouveau film avec Isabelle Huppert et Fabrice Luchini (Par cœurs) sort ce même mercredi en salles. Mais maintenant, il n’y a plus que ça. Les films qui, disons-le, étaient une spécialité française, les films d’auteur, ça ne fait plus recette. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ces chiffres du CNC nous parviennent alors que la fréquentation des salles de cinéma, grand sujet de discussions de 2022, reprend des couleurs depuis peu. Avec 14,78 millions d’entrées au mois de novembre, les salles obscures françaises ont signé leur meilleur mois de l’année, confirmant les scores honorables du mois d’octobre (14,26 millions d’entrées). Malgré ça, les salles restent encore très loin de leur fréquentation d’avant Covid, puisque la tendance de l’année en cours s’établit toujours -21 % par rapport à la moyenne établie entre 2017 et 2019.

Lire aussi

« Avatar 2 », meilleur démarrage de l’année au cinéma en France

Thor : Chris Hemsworth est prêt à renfiler le costume à une condition

VIDÉO - Trois des films que j'attends le plus pour 2023