Publicité

Auchan : pourquoi les salariés font-ils grève et quelles conséquences pour vos magasins ?

Auchan : pourquoi les salariés font-ils grève et quelles conséquences pour vos magasins ?

Des salariés en colère ! Les principales organisations syndicales d’Auchan (CFDT, CFTC, CGT et FO) ont appelé les collaborateurs du distributeur à se mobiliser ce vendredi 22 mars. Leurs revendications : défendre le niveau des rémunérations et «continuer à mettre la pression sur l’entreprise parce que nous ne sommes pas satisfaits des négociations annuelles obligatoires», a expliqué Bruno Delaye, délégué central CFTC, à l’AFP. Les quatre organisations syndicales précisent dans un communiqué qu’au cours des dernières années, les salariés ont perdu en pouvoir d’achat, en primes et en participation alors qu’ils «ne sont pas responsables des mauvais résultats de l’entreprise».

En effet, «les résultats d’Auchan France en 2023 sont décevants», a reconnu Ludovic Delcloy, directeur financier du groupe, le 22 février, lors de la présentation des comptes annuels de l’enseigne. En raison des tensions sur le pouvoir d’achat des Français, Auchan souffre d'une baisse de la consommation. «Les ventes en volumes sont retombées à leur niveau d'il y a cinq ans et nous perdons des consommateurs depuis le second semestre», avait-il ajouté. Les 98 magasins récemment rachetés au groupe Casino, qui s’est séparé de la plupart de ses grands formats de magasins dans le cadre de sa restructuration, devraient toutefois, selon Auchan, lui permettre de sortir la tête de l’eau. «Ces points de vente sont situés dans des zones géographiques très dynamiques : dans le Sud sur la côte méditerranéenne et dans des bassins (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Eau Vive : ce précurseur du bio cherche des investisseurs pour survivre
Pâques : origine, signification et date
Doctolib : vous pourrez bientôt payer vos consultations en ligne
Fin du débat, les restaurants échappent à la mention «non fait maison» sur leurs menus
Spartoo : même le spécialiste de la chaussure en ligne fait les frais de la crise