Au moins 19 morts dans l'incendie d'un hôtel casino au Cambdoge

© REUTERS/Athit Perawongmetha

Au moins 19 personnes ont trouvé la mort dans la nuit de mercredi à jeudi dans l'incendie d'un hôtel casino à la frontière du Cambodge et de la Thaïlande, mais les autorités cambodgiennes craignent que le bilan s'alourdisse. Le feu s'est déclaré mercredi vers 23h30 (16h30 GMT) au Grand Diamond City, dans la ville cambodgienne de Poipet. "Il y a 19 morts à ce stade. Le nombre total de morts pourrait être encore plus élevé", a indiqué à l'AFP Sek Sokhomm, directeur du service d'information de la province de Banteay Mean Chey, le précédent bilan faisant état de dix morts.

Une opération de secours menée conjointement par les Cambodgiens et les Thaïlandais a été interrompue jeudi soir pour la nuit. "Travailler dans ces conditions est dangereux", a expliqué Satit Surungsit, 53 ans, membre d'un groupe de sauveteurs thaïlandais.

Des bâtiments calcinés, il ne reste que les fondations et des bouts de façade. Du côté thaïlandais, les autorités locales ont recensé treize blessés graves, a indiqué un responsable de la province de Sa Kaeo, frontalière du Cambodge. "Plus de 50 personnes" sont soignées dans des hôpitaux de cette province thaïlandaise, a indiqué son gouverneur, Parinya Phothisat. Environ soixante autres ont quitté l'hôpital après un examen médical.

"Fumée partout"

En tout, 79 Thaïlandais, 30 Cambodgiens et 8 Indonésiens sont passés par les hôpitaux thaïlandais, a-t-il précisé. Des photos prises au moment du sinistre ont montré la manœuvre périlleuse de pompiers qui, à ...


Lire la suite sur ParisMatch