Publicité

Au Festival de Sanremo 2024, une vache très célèbre s’annonce comme la star du week-end

Pourquoi il y a une vache au programme du festival de Sanremo 2024
sur X @angelo27928600 Pourquoi il y a une vache au programme du festival de Sanremo 2024

INSOLITE - Elle s’appelle Ercolina et elle est au cœur des débats dans les médias italiens en ce moment. Si cette vache fait beaucoup parler d’elle, c’est parce qu’elle se trouve à la tête des manifestations des agriculteurs en Italie. Elle pourrait même apparaître sur tous les écrans nationaux lors du festival le plus connu du pays, Sanremo.

L’invitation, pas encore officielle, arrive ce lundi 5 février de la part du présentateur du célèbre Festival de la chanson italienne, le rendez-vous musical de l’année se tenant dans la ville de Sanremo du 6 au 10 février. Mais le festival ne traite pas que de musique : il ne recule pas devant les sujets d’actualité.

Cette anée, alors que des agriculteurs se dirigent vers Rome à bord de 2000 tracteurs, le mouvement de colère ne laisse pas les personnalités italiennes indifférentes, monde du spectacle compris.. Contre la hausse des prix et en solidarité avec les manifestants, certains ont déjà pris la parole. « S’ils viennent, je les fais monter sur scène », le chef d’orchestre Amadeus a-t-il dit lors d’une conférence de presse, en apportant son soutien aux protestations. De leur côté les agriculteurs se disent prêts à envoyer l’un de leurs représentants...et même leur vache favorite.

Une vache défenseuse des droits des agriculteurs

Ercolina, c’est son petit nom, a fait la une des journaux suite à son apparition en plein centre de Milan. Ce dimanche 4 février, une dizaine d’agriculteurs avaient trait la vache juste devant le Duomo, la célèbre cathédrale de la métropole lombarde et servaient son lait aux passants, sous le slogan « Buvez ce lait, pas l’artificiel ». Ce geste a déclenché toutefois des polémiques au sein des groupes pour les droits des animaux, qui dénoncent le stress auquel la vache a été soumise inutilement.

Si elle réussit à comparaître devant les spectateurs de Sanremo, elle ne serait pas la première vache à le faire. Sa mère, qui portait le même nom, se trouvait à la tête du mouvement Cobas, défenseur des intérêts des producteurs de lait. En 1997, elle avait attiré l’attention des autorités, même du pape Jean Paul II, car présentée par ses éleveurs juste devant le Vatican. Deux ans plus tard, elle défilait devant le théâtre du festival de Sanremo. Ercolina n’est donc pas une vache quelconque, mais l’héritière d’une lignée prestigieuse.

Les agriculteurs veulent justement imiter les actions des années 2000 et comptent cette fois-ci la faire monter sur scène. Ils n’attendent pour cela qu’une demande officielle de la part des organisateurs de Sanremo. Le festival, qui a réuni plus de 12 millions de téléspectateurs lors de sa soirée de clôture en 2023, pourrait donner beaucoup plus de visibilité au mouvement, qui enflamme partout en Europe.

Créé en 1951, le festival est connu aussi à l’échelle internationale pour le succès remporté par certains interprètes de chansons célèbres, comme « Volare » ou « Felicità ». Plus récemment, c’est le groupe rock Måneskin qui a fait parler de lui, gagnant la 71e édition du festival, lui assurant sa place à l’Eurovision.

À voir également sur Le HuffPost :

Pierre Garnier de la Star Academy chante « Ceux qu’on était » sur « Quotidien » et fait l’unanimité

Plan Ecophyto : Pourquoi les apiculteurs reprennent le flambeau de la mobilisation agricole