Au Festival de Cannes, Omar Sy s'est aussi improvisé photographe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Omar Sy, jeudi 19 mai, à Cannes. (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)
Omar Sy, jeudi 19 mai, à Cannes. (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

Omar Sy, jeudi 19 mai, à Cannes. (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

PEOPLE - Omar Sy fait le show. Après avoir enflammé la montée des marches à l’occasion de la projection de Top Gun: Maverick la veille, la star du cinéma français a, ce jeudi 19 mai, animé à sa manière le photo call de Tirailleurs, film en compétition dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes.

Et pour cause, l’acteur de 44 ans n’a pas seulement pris la pose devant les photographes de la Croisette comme n’importe quel talent. Non, il est lui-même passé derrière l’objectif, à la manière d’un paparazzi.

(Photo: Lionel Hahn via Getty Images)
(Photo: Lionel Hahn via Getty Images)

(Photo: Lionel Hahn via Getty Images)

(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)
(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

Il en a aussi profité pour prendre quelques selfies avec les photographes officiels.

(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)
(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

(Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

Il n’en est pas à son premier coup d’essai. Ce mardi, Omar Sy a défié les règles strictes du festival en sortant ouvertement son smartphone pour prendre quelques photos de lui et de ses proches sur le tapis rouge, alors même que ceci est formellement interdit.

(Photo: Anadolu Agency via Getty Images)
(Photo: Anadolu Agency via Getty Images)

(Photo: Anadolu Agency via Getty Images)

Ce jour-là, il était venu voir le nouveau Top Gun. La raison? “Moi je voudrais voir Tom Cruise, j’espère que je vais le croiser, a-t-il exprimé aux pieds des marches. Si vous le voyez, dites-lui qu’Omar l’embrasse très fort. Et faites lui un câlin de ma part.”

Omar Sy est actuellement à Cannes car il est au casting du film de Mathieu Vadepied Tirailleurs, un drame d’un père et d’un fils sénégalais projetés dans l’enfer des tranchées pendant la Première Guerre mondiale. “Ce film-là, il a beaucoup de choses, raconte le comédien. Notamment le sujet, tous les sujets. [...] Cette Première Guerre mondiale, la colonisation, le rapport père-fils, la France, le Sénégal... Tout ce que je suis est dans ce film.”

À voir également sur Le HuffPost: Sur le tapis rouge de Cannes, Omar Sy était survolté

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles