Publicité

Au cinéma : Dali par Quentin Dupieux… Pourquoi faut-il voir ce film barré avec Edouard Baer et Jonathan Cohen ?

Diaphana
Diaphana

Ça parle de quoi ?

Une journaliste française rencontre Salvador Dali à plusieurs reprises pour un projet de documentaire.

3 bonnes raisons de voir Daaaaaaali !

Nous aurions pu monter à quatre en mettant la durée en avant. Comme toujours chez Quentin Dupieux, les séances sont courtes, et Daaaaaali ! ne dure que 1h18 très exactement. Et si ce n'est pas un argument convaincant, en voici d'autres.

Dali par Dupieux (et vice versa ?)

Ils étaient faits pour se rencontrer. D'un côté, un réalisateur qui a fait de l'absurde et du non-sens un art de vivre. De l'autre, le pape du surréalisme. Qui d'autre que Quentin Dupieux pouvait mettre Salvador Dali en scène ? Roger Avary, co-scénariste de Pulp Fiction, s'est cassé les dents sur son projet de biopic, et Mary Harron (American Psycho) a réussi à faire aboutir le sien.

Mais il y avait comme une évidence à ce que le réalisateur de Yannick, qui maîtrise l'absurde comme peu d'autres cinéastes, s'en empare, tant ils ont en commun de casser les codes et de faire fi des conventions. À tel point que l'on a du mal à voir où s'arrête Dupieux et où commence Dali au long de ce récit en forme de poupées russes, avec un gag absolument hilarant, et une sous-intrigue sur fond de rêves enchâssés, que Christopher Nolan n'aurait pas reniée.

Six Dali pour le prix d'un...

Beaucoup de personnes (dont nous) l'avaient pressenti en découvrant le titre et le casting, même quand les rôles de chacun n'étaient pas encore dévoil&

Lire la suite sur AlloCiné

Bonne nouvelle ! TF1 a réservé une surprise tout en nostalgie aux fans de la première heure de ses deux feuilletons !

Box-office : quel démarrage pour Cocorico, le match Didier Bourdon - Christian Clavier ?

Plus belle la vie : David Baiot (Djawad) de retour sur le tournage, les premières infos [EXCLU]

Blanche-Neige et le chasseur sans Charlize Theron ? Une actrice française devait jouer la reine !

"Je ne sais pas comment ça a pu être fait" : ce générique de film a déjà 15 ans et il impressionne toujours

Noté 1,9 sur 5 : l'un des plus mauvais films d'horreur des années 2000 aura-t-il une suite 15 ans après ?