Publicité

Au cinéma : le rire pour échapper au pire ? Ce sont les Chroniques de Téhéran

TAAT FILMS
TAAT FILMS

Ce mercredi sort dans les salles de cinéma Chroniques de Téhéran, une comédie dramatique en 9 segments réalisée à quatre mains par Ali Asgari (Juste une nuit) et Alireza Khatami (Les Versets de l'oubli) et présentée au dernier Festival de Cannes.

L'Iran vit actuellement dans un régime théocratique, et à travers différentes vignettes se déroulant à Téhéran, la capitale du pays, le film va pointer les nombreux interdits du pays, avec un humour absurde qui, à ce stade, relève de l'acte de résistance.

Le dispositif est simple : chaque sketch consiste en un plan fixe présentant une situation particulière dans laquelle la volonté d'une personne entre en contradiction avec l'un des nombreux tabous et interdictions ayant cours dans le pays.

Ce choix formel est inspiré par les poèmes persans de type "débat", consistant en une discussion entre deux personnes à propos d’un sujet précis.

Sorties, news, interviews... Retrouvez toute l'actualité des films Indés

Cela accentue le réalisme de ces situations, et place le spectateur dans la position d'observateur discret, de témoin.…

Lire la suite sur AlloCiné