Publicité

Au Chili, la droite aux manettes de la nouvelle Constitution

Au Chili, le parti de droite ultra-consevrateur des Républicains a été chargée de rédiger un nouveau projet de Constitution, selon les résultats officiels d’un scrutin communiqués ce dimanche.

Plus de 15,1 millions de Chiliens se sont rendus aux urnes dimanche pour élire 50 membres parmi 350 candidats pour former le Conseil constitutionnel, qui proposera une nouvelle constitution pour le pays.

Il s'agit du deuxième processus de réécriture de la loi fondamentale du pays, pour remplacer celle héritée de la dictature d’Augusto Pinochet.

Début septembre 2022, les Chiliens avaient rejeté à 61,9 % une première version de cette nouvelle constitution. Celle-ci visait à introduire de nouveaux droits sociaux, notamment dans les domaines de l'éducation, de la santé et du logement, à reconnaître les droits des peuples autochtones et même le droit à l'avortement.