Publicité

"Attitude déplorable et honteuse" : après Pierre Ménès, Daniel Riolo dézingue à son tour Novak Djokovic

C'est une rencontre qui va rester pendant longtemps dans les mémoires. Dans la nuit du 20 au 21 août, Novak Djokovic et Carlos Alcaraz se sont affrontés en finale du Masters 1000 de Cincinnati. Le duel entre les deux joueurs en tête du classement mondial a offert un spectacle grandiose, d'une intensité folle. Au terme du match le plus long de l'histoire du tournoi (3h48), Novak Djokovic a fini par s'imposer (5-7, 7-6 [7], 7-6 [4]).

À lire également

"S'informer et s'amuser autour du football" : Grégory Ascher présente la nouvelle version de L'Équipe de Greg

Si le niveau de cette finale a été saluée par tous les amoureux de tennis, certains n'ont pas hésité à émettre certaines réserves vis à vis de "Nole". Pierre Ménès, ancien chroniqueur du Canal Football Club (Canal+), a notamment fustigé le comportement de Novak Djokovic. "C’est un pathétique tricheur. Au début du deuxième set, il a carrément appelé les pompes funèbres. Match exceptionnel ceci dit", a-t-il lâché sur X. Relancé par ses abonnés, Pierre Ménès a enfoncé le clou : "Deux coupures de six minutes au vestiaire. Il fait venir le médecin qui lui prend sa tension. J’avais jamais vu ça. Si tu trouves que ça a pas perturbé Alacraz, t'es fort (...) C’est pour ce genre de comportement que je ne l’aime pas. Il a fait tellement de fois le coup", a-t-il ajouté, visiblement très remonté. Le point de vue de l'ancien chroniqueur de Canal+ semble être partagé par un autre journaliste sportif : Daniel Riolo. Le pilier de L'After Foot (RMC) s'est également servi de son compte X pour aborder le cas de Novak Djokovic.

"Comme trop souvent, Djoko a eu une attitude déplorable et honteuse pour u...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi