Attention, ces plantes présentent un risque pour votre santé

·2 min de lecture
Les plantes sont toxiques par ingestion, par contact ou par inhalation

Les commerçants ont désormais l’obligation d’informer les consommateurs de la toxicité de certaines plantes et des précautions à prendre pour éviter toute intoxication.

Les plantes ont la cote. Et pour cause, en plus d’apporter un brin de nature dans son cocon, elles diffusent calme et sérénité. Mais les végétaux ne vous veulent pas que du bien et les accidents ne sont pas rares. Certains d’entre eux sont toxiques par ingestion, d’autres le sont par contact et d’autres encore le sont par inhalation. Depuis le 1er juillet 2021, les commerçants ont l’obligation d’informer les consommateurs des risques de toxicité pour la santé humaine. À cette occasion, l’Anses a publié la liste des plantes dont il faut se méfier.

Vidéo. Dr Christian Recchia : "Les allergies provoquent des signes identiques au Covid, donc il faut vous tester"

Les plantes pouvant être toxiques en cas d’ingestion

  • Aconit, Casque de Jupiter

  • Belladone

  • Datura stramoine

  • Datura wrightii

  • Brugmansia

  • Grande ciguë

  • Petite ciguë

  • Ciguë aquatique

  • Colchique

  • Laurier des bois, daphné lauréole

  • Bois-gentil, bois-joli

  • Dauphinelle, pied-d’alouette

  • Digitale pourpre

  • If commun

  • Laurier jaune, thévétia du Pérou

  • Laurier rose

  • Lis glorieux

  • Ricin

  • Lupin

Les plantes pouvant entraîner des réactions au niveau des yeux, du nez, et de la bouche

  • Alocasia, oreille d’éléphant

  • Caladium

  • Colocasia

  • Dieffenbachia, canne de Madère

  • Pothos

  • Philodendron

  • Spatiphyllum

  • Sumac vénéneux

  • Primevère obconique

  • Toutes les espèces ou variétés d’euphorbes sauf le poinsettia ou "étoile de Noël"

Retrouvez tous les conseils santé du Dr Christian Recchia sur Yahoo

Les plantes pouvant entraîner une réaction cutanée anormale en cas de contact avec la peau et d’exposition au soleil

  • Livèche, ache des montagnes

  • Angélique des bois

  • Angélique vraie

  • Dictame blanc

  • Berce sphondyle

  • Rue fétide, rue des jardins

Les plantes pouvant entraîner une allergie respiratoire par le pollen

  • Armoise annuelle

  • Armoise commune

  • Aulne blanc

  • Aulne glutineux

  • Baldingère faux-roseau

  • Bouleau pubescent

  • Bouleau verruqueux

  • Canche cespiteuse

  • Cèdre du Japon

  • Charme commun

  • Cyprès commun

  • Cyprès de l’Arizona

  • Fétuque

  • Frêne à feuilles étroites

  • Frêne à fleurs

  • Frêne commun

  • Fromental élevé

  • Genévrier cade

  • Mûrier à papier

  • Noisetier commun

  • Noisetier de Byzance

  • Olivier

  • Pariétaire de Judée

  • Pariétaire officinale

En cas de troubles sévères ou de détresse vitale survenant après l’ingestion d’une partie de la plante, le contact avec celle-ci ou l’inhalation de son pollen, notamment chez les jeunes enfants, appelez le 15 ou le 112. Les plantes peuvent aussi être toxiques pour les animaux domestiques. Si le cas se présente, appelez un centre antipoison vétérinaire.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles