Publicité

Attention aux arnaques : 33 millions de Français victimes d'un piratage de données

Les hackers pourraient s'en servir pour vous arnaquer : plus de 33 millions de Français sont concernés par un vol de données lors d'une cyberattaque contre des gestionnaires du tiers payant, a révélé la Commission nationale de l'informatique et des libertés, mercredi 7 février. Ces sociétés (Viamedis et Almerys) sont des intermédiaires entre les professionnels de santé et les mutuelles, qui permettent aux médecins, infirmiers, pharmaciens etc. de savoir si oui ou non vous bénéficiez du tiers payant. Ces dernières détiennent donc beaucoup d'informations sur les clients des complémentaires santé.

Les données volées par le pirate ne permettent pas, seules, de porter atteinte aux assurés et à leur famille. En effet, selon les organismes de tiers payant, seuls les noms, dates de naissance, numéros de sécurité sociale, et les contrats d'assurance santé ont été dérobés. Heureusement, les contacts, comme l'adresse mail, l'adresse postale ou le numéro de téléphone, n'ont pas été dévoilés, ni les données personnelles sensibles, comme l'objet des remboursements médicaux par exemple, ou les informations bancaires. Mais ce n'est pas pour ça qu'il faut baisser la garde.

En effet, cette violation de données pourrait être couplée à une autre en vue de commettre des arnaques au phishing par exemple. Les hackers pourraient ainsi croiser ces données personnelles avec des adresses mails, des numéros de téléphone, ou d'autres informations obtenues via une autre fuite informatique. "Avoir le numéro (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment accélérer une demande de logement social ?
Violences conjugales : découvrez Vivantes, le nouveau documentaire de Canal+
Pourquoi faut-il laver les vêtements neufs avant de les porter ?
Ce fruit pourri vieux de 285 ans a été vendu plus de 1 500 euros
Quel est le montant maximum d'un virement bancaire ?