Afghanistan: Macron "condamne avec la plus grande fermeté" le double attentat-suicide à l'aéroport de Kaboul

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un communiqué, le chef de l'Etat "condamne avec la plus grande fermeté" les attaques terroristes de ce jeudi près de l'aéroport de Kaboul.

Emmanuel Macron "condamne avec la plus grande fermeté les attaques terroristes qui ont eu lieu à proximité de l’aéroport de Kaboul" ce jeudi, annonce un communiqué de l'Elysée.

"Le Chef de l’Etat exprime ses condoléances aux familles des victimes américaines et afghanes, adresse son soutien aux blessés, et salue l’héroïsme de celles et ceux qui sont sur le terrain pour mener à bien les opérations d’évacuation", détaille le communiqué.

Le chef de l'Etat promet que "la France les mènera à leur terme et maintiendra dans la durée l’action humanitaire et de protection des Afghans menacés".

Une nouvelle explosion

Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane Kaboul jeudi vers minuit, selon des journalistes de l'AFP, quelques heures après un double attentat-suicide meurtrier à l'aéroport revendiqué par le groupe jihadiste Daesh.

Emmanuel Macron, en visite à Dublin ce jeudi, a promis que la France allait tenter d'évacuer encore "plusieurs centaines" d'Afghans de Kaboul, ajoutant que Paris faisait "le maximum" pour y arriver mais sans garantie en raison de la situation sécuritaire "extrêmement tendue" à l'aéroport.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles