Hérault : des jeunes musulmans se rassemblent pour "protéger la cathédrale" de Lodève

·2 min de lecture
Un bel acte de solidarité entre communautés religieuses jeudi soir à Lodève
Un bel acte de solidarité entre communautés religieuses jeudi soir à Lodève

Ce jeudi 29 octobre à Lodève, une vingtaine de personnes de confession musulmane se sont réunies devant la cathédrale Saint-Fulcran pour témoigner leur solidarité à la suite de l’attentat à la Basilique de Nice, mais aussi pour exprimer leur ras-le-bol d’être associés au terrorisme.

Une action spontanée pour montrer que la solidarité entre les religions est aussi une réalité. Ce jeudi soir à Lodève (Hérault), une vingtaine de jeunes habitants de la ville, pour la plupart de confession musulmane, se sont rassemblés vers 19h devant la cathédrale Saint-Fulcran, en réaction à l’attaque terroriste qui a fait trois morts à Nice, plus tôt dans la journée.

“Nous venons symboliquement protéger la cathédrale, explique l’un des organisateurs de cette manifestation, cité par le Midi Libre. On nous reproche beaucoup de choses, notamment de ne pas réagir quand il se passe des attentats, on se fait insulter sur les réseaux sociaux. Nous ne sommes pas assez, ou mal représentés dans les médias, sur les plateaux télés où beaucoup de gens parlent à notre place.”

“Nous, on est français”

“Nous, on est français, poursuit le jeune homme. On est nés et on a grandi à Lodève, une ville où les communautés vivent ensemble, il y a une cathédrale, une mosquée et jamais de problème entre les religions.” Une réalité malheureusement trop souvent occultée par le traitement médiatique des actes terroristes ces dernières années.

Sur les réseaux sociaux, le même jeune Lodèvois avait quelques heures plus tôt fait part de son écœurement. “Marre de ces atrocités, marre de ce climat ambiant, marre de cette hypocrisie, s’indignait-il dans un message relayé par le Midi Libre. Où est passée ma douce France, celle de la Liberté de l’Égalité et de la Fraternité. Elle a malheureusement laissé la place à la lâcheté, l’hypocrisie, la méchanceté et surtout la haine.”

Ce contenu pourrait également vous intéresser :