Fin des combats entre forces spéciales et Chabaab à Mogadiscio

Un attentat à la voiture piégée contre un hôtel du centre de Mogadiscio en Somalie suivi par des affrontements à l'arme automatique entre des soldats somaliens et des combattants de la milice Al Chabaab ont fait au moins 29 morts et 80 blessés, rapporte la police somalienne vendredi. /Photo prise le 28 février 2019/REUTERS/Feisal Omar (Reuters)

MOGADISCIO (Reuters) - Les combats ont pris fin vendredi à Mogadiscio entre les forces spéciales somaliennes et les insurgés islamistes de la milice Al Chabaab retranchés depuis la veille au soir dans un bâtiment du centre de la capitale.

Trois miliciens Chabaab ont été tués, a annoncé la police.

Un bilan fourni dans la matinée par les forces de sécurité faisait état d'au moins 29 morts et de 80 blessés depuis jeudi soir.

Les Chabaab ont dans un premier temps fait exploser une voiture piégée devant l'hôtel Maka Al Mukaram, dans l'une des rues les plus fréquentées du centre de la capitale somalienne.

Ils se sont ensuite retranchés avec des otages dans un immeuble voisin. Les tirs se sont poursuivis toute la nuit et durant la journée de vendredi.

Le groupe Al Chabaab a revendiqué cette attaque.

"Notre opération spéciale à Mogadiscio s'est soldée par un succès au bout de pratiquement 24 heures. Elle a visé un hôtel fréquenté par les membres du gouvernement apostat. Des dizaines d'entre eux ont été éliminés, d'autres blessés", a déclaré vendredi à Reuters Abdiasis Abu Musab, porte-parole de la milice islamiste.

Il a donné un bilan différent de celui de la police, déclarant que "Quatre de nos moudjahidine sont morts en martyrs, et d'autres ont réussi à rentrer après l'opération".

L'attaque contre l'hôtel est survenue le jour où les forces américaines ont dit avoir mené une frappe aérienne qui a fait 26 morts parmi les islamistes dans la région de Hiran, au nord de la capitale. Cela entre dans le cadre d'une intensification de la lutte menée par Washington contre les Chabaab, liés au réseau Al Qaïda.

(Feisal Omar et Abdi Sheikh; Jean Terzian, Guy Kerivel et Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles