Publicité

Attaques du Hamas en Israël: le Quai d’Orsay annonce que 30 Français sont morts et 7 sont portés disparus

Le bilan des Français tués en Israël lors des attaques du Hamas a été revu à la hausse ce vendredi 20 octobre: 30 personnes sont mortes et 7 sont toujours portées disparues.

Le bilan des victimes françaises tuées dans les attaques du Hamas contre Israël s'est de nouveau alourdi avec un total de 30 morts et toujours sept disparus, a annoncé ce vendredi le Quai d'Orsay.

Le bilan s'est alourdi de deux victimes supplémentaires, tandis que le nombre de disparus reste inchangé. "Nous adressons nos condoléances à leurs proches et nous sommes en contact avec les familles pour leur apporter tout notre soutien dans cette épreuve ainsi qu’avec les autorités israéliennes", a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

D'autres otages ?

La porte-parole du Quai d'Orsay s'était refusée jeudi lors d'une conférence de presse à communiquer le nombre exact de Français pris en otages parmi les 203 personnes aux mains du Hamas dans la bande de Gaza, pour préserver leur sécurité.

L'armée israélienne a estimé vendredi que la majorité des otages étaient "vivants".

Le président français Emmanuel Macron a promis de son côté vendredi aux familles d'otages français que Paris ferait tout "pour qu'ils reviennent sains et saufs en France", a rapporté l'Élysée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - En Israël, l'attente interminable des familles d'otages et de disparus