Publicité

Attentat au couteau à Paris : Armand R. déjà condamné en 2018 pour un projet d’attaque

L'assaillant, un Français d'origine iranienne, était connu de la justice et de la DGSI. Il avait déjà été condamné à cinq ans de prison pour un projet d'attentat.  - Credit:Gauthier Bedrignans/Hans Lucas via l’AFP
L'assaillant, un Français d'origine iranienne, était connu de la justice et de la DGSI. Il avait déjà été condamné à cinq ans de prison pour un projet d'attentat. - Credit:Gauthier Bedrignans/Hans Lucas via l’AFP

Samedi 2 décembre, vers 21 heures, Armand R. a attaqué plusieurs personnes au couteau et au marteau, dans le 15e arrondissement de Paris. Un touriste âgé de 23 ans, de nationalité allemande et philippine, est décédé. Deux autres personnes ont été blessées mais sont, ce dimanche, hors de danger. Français d'origine iranienne, Armand R. était connu de la justice et du renseignement intérieur pour islamisme radical et des troubles psychiatriques. Instable et très influençable selon la police, il a été interpellé et placé en garde à vue.

Né en France en 1997 de parents iraniens, chez lesquels il réside, en Essonne, le jeune homme de 26 ans avait déjà été interpellé par le renseignement intérieur (DGSI) en 2016 pour un projet d'attaque à la Défense, un quartier d'affaires situé à l'ouest de Paris.

Traitement médical psychiatrique

Alors étudiant en biologie, il avait formé le projet de rejoindre le groupe État islamique en zone irako-syrienne et entretenait des contacts avec « trois terroristes récidivistes », d'après le tribunal de Paris qui l'a jugé en 2018. Avant, « il n'avait jamais fait parler de lui ». Aucune mention au casier judiciaire.

Dans ce dossier, il avait été condamné à cinq ans de prison, dont un avec sursis, et en était sorti en 2020 après quatre ans de détention, ont précisé des sources proches du dossier à l'AFP. Il avait été placé sous contrôle judiciaire et sous Micas (mesure individuelle de contrôle administratif et de surveillance), un disposi [...] Lire la suite