Attaque au couteau au commissariat de Rambouillet : les réactions politiques

·2 min de lecture

Des politiques de tous bords ont réagi vendredi après l'attaque au couteau qui a tué une policière à Rambouillet, dans les Yvelines. 

«La République vient de perdre l’une de ses héroïnes du quotidien, dans un geste barbare et d’une infinie lâcheté». C'est par ces mots que le Premier ministre Jean Castex a dénoncé l'attaque au couteau au commissariat de Rambouillet qui a coûté la vie vendredi à une policière. «À ses proches, je veux faire part du soutien de la Nation tout entière. À nos forces de sécurité, je veux dire que je partage leur émotion et leur indignation», a complété le Premier ministre qui s'est rendu sur place dans l'après-midi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'ancien président de la République François Hollande a estimé que par cet acte, «c’est la Nation toute entière qui est attaquée». «Je salue la mémoire de la policière assassinée, j’adresse mes pensées à ses proches et aux forces de l’ordre. La lutte contre le terrorisme islamiste doit tous nous rassembler», a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«C'est un choc terrible. Pour Rambouillet. Pour les Yvelines une nouvelle fois endeuillée. Les mots sont faibles face à l'horreur et à la sidération qui nous étreints tous. Chaque jour, nos forces de l'ordre mettent leur vie en jeu pour nous. Ça suffit d'avoir la(...)


Lire la suite sur Paris Match