Publicité

Attaque du 7 octobre: l'image forte des portraits des victimes exposés dans la cour des Invalides

La France rend hommage, ce mercredi 7 février, aux victimes de l'attaque terroriste du Hamas menée le 7 octobre en Israël. Les visages des victimes ont été affichés dans la cour des Invalides, à Paris.

Une scène puissante. Ce mercredi 7 février, la France a rendu hommage aux 42 Français tués lors de l'attaque du Hamas en Israël le 7 octobre 2023. Les familles des victimes, mais aussi des trois Français toujours retenus en otage, étaient présentes aux côtés de la classe politique.

En introduction à ce moment solennel, les portraits des 42 personnes tuées ont été portés dans la cour d'honneur des Invalides à Paris. Des cadres portés par des gardes républicains, tandis que leurs prénoms étaient affichés en arrière-plan.

Dans un instant fort, marqué par un silence complet des dizaines de personnes présentes, le Kaddish (chant de deuil) de Maurice Ravel a été interprété au piano et au violon par des musiciens.

"Trois vies sont encore prisonnières"

C'est ensuite Emmanuel Macron qui a pris la parole. Il s'est dit endeuillé, comme "68 millions de Français" par les attaques terroristes ayant touché Israël il y a quatre fois. Le chef de l'État a dénoncé le "plus grand massacre antisémite" de notre siècle, dans cette cérémonie marquée par la lutte contre cette haine religieuse.

Emmanuel Macron a également pris le temps de rappeler que "trois vies sont encore prisonnières". Trois Français sont en effet toujours détenus en otage par le Hamas à Gaza. Leurs prénoms Ohad, Ofer et Orion, ont été cités. Le chef de l'État a assuré que la France travaillait toujours à leur libération.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Hommage aux victimes du 7 octobre : émotion des familles dans la cour des Invalides