Publicité

"Atroce, éprouvant, exceptionnel et marquant" : ne manquez pas ce "chef-d'œuvre d'une puissance inouïe"

LEONINE
LEONINE

Nommé à cinq reprises aux Oscars, La Zone d'intérêt, quatrième film de Jonathan Glazer (après Sexy Beast, Birth et Under The Skin) a également fait sensation lors de la 76ème édition du Festival de Cannes, où il a obtenu le prestigieux Grand Prix. Sorti cette semaine dans nos salles obscures, ce long métrage choc, centré sur le quotidien d'une famille vivant à un mur du camp d'Auschwitz, a été très bien accueilli par la presse française, puisque sa moyenne est de 4,2 sur 5 (sur AlloCiné, pour 38 supports).

Il s'agit du meilleur film de l'année 2024, devant Iron Claw, Priscilla, La Ferme des Bertrand, Pauvres Créatures ou encore May December.

De quoi ça parle ?

Le commandant d’Auschwitz, Rudolf Höss, et sa femme Hedwig s’efforcent de construire une vie de rêve pour leur famille dans une maison avec jardin à côté du camp.

Sorties, news, interviews... Retrouvez toute l'actualité des films Indés

Ce qu'en pense la presse :

Selon Le Parisien :

"Atroce, certes, éprouvant, sans aucun doute, exceptionnel et marquant, assurément… Un film immense." (Renaud Baronian) 5/5

Selon Libération :

"Plutôt que de filmer la banalité du mal, Jonathan Glazer raconte la banalité de qu’on e…

Lire la suite sur AlloCiné

Vivre à côté du camp d'Auschwitz ? À Cannes, The Zone of Interest crée un choc

5 nominations aux Oscars, primé à Cannes : La Zone d'Intérêt est un film incontournable et raconte la Shoah comme jamais auparavant

Demain nous appartient : "Gilles est prêt à tout pour sauver Cécile "… Les révélations de Laurent Gamelon sur la suite de l’intrigue

De Grâce : Le Havre, Panayotis Pascot, les dockers... On était sur le tournage de la série événement d'Arte !

Vous aimez le cinéma et l’univers YouTube ? Ne passez pas à côté de ce nouvel événement avec Joyca et Géraldine Nakache !

Ici tout commence : désillusion pour Hortense, Mehdi a d’autres plans pour la Saint Valentin !