Publicité

Astronomie : ce que l’on voit après la mort d'une étoile !

À quasi chaque question que l’on se pose sur les planètes, les trous noirs ou les étoiles, James Webb nous offre une image. Le télescope spatial a capturé des images de la naissance et la mort d’étoiles massives, celles dont la masse est supérieure à celle du Soleil. Parmi les clichés, l’un illustre les quelques centaines d'années qui suivent l’explosion d’une étoile massive.

La photographie, partagée pour la première fois en 2023, montre la supernova Cassiopée A (Cas A), située à 11 000 années-lumière dans la constellation de Cassiopée. On peut remarquer des couleurs vives et lumineuses.

Après l'explosion de l’étoile - on parle plutôt de supernova, “il reste un nuage qui est encore visible pendant des milliers d'années”, détaille l’astronome Nienke van der Marel de l’Université de Leiden, aux Pays-Bas, dans un communiqué publié le 25 mars dernier.

“La matière orange et rouge est de l'hydrogène provenant de la matière interstellaire qui a été repoussée lors de l'explosion de l'étoile. La matière rose plus claire est probablement le reste de l'étoile elle-même. Ce sont donc les éléments et les atomes qui ont été créés dans l'étoile.”

L’explosion d’une étoile dure en moyenne plusieurs semaines ou mois. Pour celle capturée par James Webb, la “supernova s'est produite il y a environ 350 ans, donc le matériau que nous observons est stable depuis un certain temps”.

D'après l'Agence spatiale européenne (ESA), le vestige de Cas A s'étend sur environ 10 années-lumière.

Au centre de l’image, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi va-t-on voir plus d'aurores boréales en France en 2024 ?
Cuisine : quelle est la différence entre induction et vitrocéramique ?
Les bébés sentent la rose et les ados sentent la chèvre, selon une étude
Grâce à cette invention, la Chine espère aller sur Mars la première
Astronomie : tout savoir sur l'éclipse de Lune attendue le lundi 25 mars