Publicité

Astérix et Obélix : mission Cléopâtre - "Meilleure réplique de tous les temps", "Un classique !", "Scène culte !" : 21 ans après, les internautes toujours fans du monologue d'Otis

Dans
Dans "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre", Edouard Baer, alias Otis, signe un monologue qui marquera sa carrière. (Capture d'écran TF1)

Ce lundi 30 janvier, TF1 offre à ses téléspectateurs la rediffusion d'un film culte, qui a marqué toute une génération : "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre". Réalisé par Alain Chabat, le long-métrage sorti en salles en 2002 a réuni un casting prestigieux comprenant entre autres Monica Belluci, Christian Clavier, Gérard Depardieu, Jamel Debbouze, Gérard Darmon, Claude Rich... et Edouard Baer. Ce dernier y joue le rôle d'un scribe un peu oisif à l'origine d'un monologue qui, 21 ans après la sortie du film, fait toujours le bonheur de tous les internautes.

C'est une bonne situation, ça, scribe ? Ce lundi soir, TF1 rediffuse LE film de toute une génération : "Astérix et Obélix : mission Cléopâtre". À deux jours de la sortie en salles d'"Astérix et Obélix : l'Empire du milieu" réalisé par Guillaume Canet, les téléspectateurs ont ainsi l'occasion de remémorer (ou de découvrir !) d'innombrables scènes en immersion dans l'univers des irréductibles gaulois. Une excellente idée de la part de la Une puisque le film réalisé par Alain Chabat a connu un succès historique au cinéma lors de sa sortie, en 2002. 14,5 millions de spectateurs s'étaient alors rués dans les salles obscures pour découvrir les aventures d'Astérix (incarné par Christian Clavier) et d'Obélix (brillamment joué par Gérard Depardieu) à Alexandrie, en 52 avant J.-C. Ils vont y rencontrer une ambitieuse Cléopâtre (alias Monica Bellucci), désireuse de prouver la supériorité du peuple égyptien sur celui des Romains, dirigés par César (alias Alain Chabat) en se lançant dans un projet fou : construire un palais en trois mois ! Ainsi, les téléspectateurs (re)découvrent de nombreuses répliques d'anthologie comme les échanges entre Numérobis (joué par Jamel Debbouze) et Amonbofils (incarné par Gérard Darmon)... ou le mythique monologue du scribe Otis.

VIDEO - Découvrez la Minute de Gérard Depardieu

"À lire quand ça ne va pas dans notre vie !"

Arrivé à Alexandrie, Panoramix (interprété par Claude Rich) fait la rencontre d'Otis (alias Edouard Baer) et lui demande si son métier est une bonne situation. Quelle erreur du druide ! À peine a-t-il terminé de poser sa question sur le scribe entame un (très) long monologue : "Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée…" lance ainsi le personnage d'Otis à Panoramix, Astérix, Obélix et Idéfix, figés. Ce que l'on sait moins, c'est que cette scène a été totalement improvisée par Edouard Baer : elle n'aurait tout simplement pas dû figurer dans le film ! Grâce à Alain Chabat, ce long monologue a finalement été intégré au montage et a permis à Edouard Baer de signer l'une des répliques les plus marquantes du cinéma français... pour le plus grand bonheur des twittos, unanimes à ce sujet, 21 ans après la sortie du film en salles. Une scène intemporelle !