Un astéroïde va frôler la Terre, mais pas de panique

Il s'agit du plus gros objet jamais anticipé qui s'approchera aussi près, mais il ne touchera pas la planète.

Un astéroïde de 45 mètres de diamètre et de 135 000 tonnes frôlera la Terre vendredi 15 février mais sans risque de collision avec la Terre, a assuré jeudi la Nasa. Il s’agit de l’objet le plus gros passant aussi près de notre planète jamais anticipé, souligne l’agence spatiale américaine.

L’astéroïde baptisé 2012 DA 14, détecté en février 2012, passera au plus près à 27 700 kilomètres --un dixième de la distance Terre-Lune-- le 15 févier à 19H24 GMT dans l’est de l’océan Indien à la verticale des côtes de Sumatra en Indonésie à une vitesse de 7,8 km/seconde.

«L’astéroïde passera à une distance remarquablement faible, mais nous comprenons suffisamment bien sa trajectoire pour conclure qu’il n’y a pas de risque de collision avec la Terre», a assuré Donald Yeomans, directeur du bureau du «Near Earth Object» (NEO) du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa lors d’une conférence de presse téléphonique.

«En moyenne un astéroïde de cette taille s’approche aussi près de la Terre tous les 40  ans et risque d’entrer en collision avec notre planète tous les 1 200 ans», a-t-il précisé.

Cet astéroïde ne se rapprochera plus aussi près avant très longtemps. Lors du prochain passage au large de la Terre en 2046, il sera à près d’un milliard de kilomètres.

Si cet objet considéré de petite taille devait s'écraser sur le Terre, il produirait des dommages comparables à l’astéroöde tombé en Sibérie centrale en 1908 (Toungouska), a estimé Lindsey Johnson, responsable du programme des objets proches de la Terre à la Nasa.

Selon certaines estimations, l’onde de choc était équivalente à plusieurs centaines de fois celle provoquée par la bombe d’Hiroshima et a détruit la forêt sur un rayon de 20 kilomètres.

«Le programme de la Nasa se concentre depuis ces dernières années sur la détection des petits astéroïdes et beaucoup de progrès ont été accomplis», a souligné Lindsey Johnson. (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

L’Europe met la surpêche au ban
Un plan antipollution «indigent et incantatoire»
Coup de frein pour les véhicules polluants
Plus de 2 000 images de désolation publiées après Fukushima
1986 : un trou dans la couche d'ozone est découvert au pôle Nord
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.