Publicité

Cet astéroïde a illuminé le ciel de Berlin et la chasse pour le retrouver a commencé à l’ouest de la capitale

ESPACE - Une boule de feu dans le ciel nocturne. Sous les regards étonnés des habitants de Berlin, un astéroïde nommé 2024 BX1 a brillé dans la pénombre avant de s’écraser ce dimanche 21 janvier à Nennhaussen, à une centaine de kilomètres de la capitale allemande Berlin.

Le corps céleste, qui mesurait un mètre de diamètre environ, a été découvert par l’astronome hongrois Krisztián Sárneczky à quelques heures de l’impact. Une découverte phénoménale et aussi très rare car c’est seulement la huitième fois que les experts réussissent à prévoir la chute d’un astéroïde avec une telle précision. La Nasa aurait calculé son entrée dans l’atmosphère seulement 20 minutes avant la collision.

Ce spectacle rarissime a été observé en Allemagne mais également en République tchèque. Et les citoyens en ont bien profité pour sortir leurs téléphones et prendre le moment en vidéo. Les images impressionnantes, que vous pouvez voir dans la vidéo en tête de cet article, ont circulé très vite sur les réseaux sociaux.

La course aux fragments

Un autre détail important ressort dans les vidéos : la chute de l’astéroïde n’a pas provoqué de détonation, bien que cela soit souvent le cas avec les corps célestes. Quant à l’impact de la météorite, les scientifiques ne peuvent pas encore affirmer si elle a causé d’éventuels dommages. Bien que d’après les experts une grande partie de la roche ait brûlé, une équipe de recherche devrait se rendre en Havelland pour récupérer les fragments, selon le média allemand Bild.

Mais ils ne seront pas les seules à se lancer dans cette véritable chasse au trésor. Car les débris de l’astéroïde pourraient valoir plusieurs centaines de milliers d’euros. Déjà en avril dernier une famille allemande avait vendu une météorite tombée dans leur jardin à 400 000 euros. Une mine d’or tombée du ciel… littéralement.

À voir également sur Le HuffPost :

Protection des dauphins : les pêcheurs du golfe de Gascogne contraints de rester un mois à quai

L’alunisseur américain Peregrine disparu, probablement désintégré, après avoir raté la Lune