Publicité

"Assez inquiétant" : victime d'une agression sexuelle à cinq ans, Malika Ménard évoque la réaction de sa mère

Elle a longuement hésité avant de briser l’omerta. En 2020, Malika Ménard sortait son livre #Fuck les complexes dans lequel elle révélait le traumatisme de son enfance : une agression sexuelle qu’elle a subi alors qu’elle n’avait que cinq ans. Son agresseur était le fils de sa nounou qui, lui, était âgé d’une trentaine d’années. "A 5 ans j'ai réalisé que j'étais une fille. Si j'avais été un garçon, cet homme ne s'en serait pas pris à moi…", nous confiait-elle à l’époque. "Dépossédée très jeune" de son corps, Miss France 2010 ne s’imaginait pas sortir ce livre sans dévoiler toute la vérité. Et ce, malgré les conséquences que cela aurait sur elle. "J’appréhendais la sortie du livre puisque je savais qu’on ferait le focus là-dessus", se remémore-t-elle ce mardi 12 septembre au micro du podcast Avec ou sans sucre.   C’est bel et bien ce qu’il s’est produit. Pendant 48 heures, cela a été un déferlement. Néanmoins, Malika Ménard a rapidement compris que sa prise de parole avait servi à d’autres. "J’ai reçu énormément de messages de mamans qui me disaient qu’elles avaient connu ça avec leur enfant, qu’elles ne savaient pas comment en parler… Donc je me suis dit, dès lors que ça sert au moins à une personne, c'est déjà ça de gagné", confie-t-elle. D’autant qu’elle-même a eu beaucoup de mal à faire le deuil de ce drame du fait de la réaction de sa maman. Celle-ci n’a pas su aider sa fille (...)

Lire la suite sur Closer

Une petite fille de quatre ans s’apprête à reprendre l’école, son cœur ne le lui permettra pas
Mila Kunis et Ashton Kutcher dans la tourmente : ce sordide secret que le couple cacherait
TÉMOIGNAGE. "J'allaite mon mari, cela rend notre mariage beaucoup plus fort"
Un médecin enchaîne les aventures dans son propre cabinet en utilisant un mensonge éhonté
"Enfin des réponses" : un cold case vieux de 44 ans résolu d’une bien intrigante façon