Publicité

Assassinat de Shaïna : sa famille lance une pétition pour obtenir le jardin fleuri promis par la ville de Creil

Plus de quatre ans après l'assassinat de la jeune Shaïna à Creil, sa famille déplore l'inaction de la ville, qui avait promis de lui rendre hommage par un jardin fleuri.

"Je suis dégoûté." Yasin Hansye, le frère de Shaïna, une adolescente de 15 ans assassinée en 2019 à Creil (Oise), a lancé ce lundi 4 décembre une pétition en ligne demandant à la municipalité qu'une plaque commémorative soit installée et qu'une rue porte son nom.

"Aujourd'hui, on a la sensation d'être seuls, et surtout, que ma petite sœur tombe dans l'oubli", écrit-il dans cette pétition signée par plus de 13 000 personnes en un jour.

Auprès du média Vakita, la famille de la jeune fille a également dénoncé l'inaction de la mairie qui n'a pas tenu sa promesse, celle de mettre en place un jardin fleuri à l'endroit où Shaïna a été tuée.

"Ils ne nous respectent pas"

L'ex-petit ami de Shaïna a été reconnu coupable en juin de l'assassinat de l'adolescente le 25 octobre 2019 et condamné à 18 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des mineurs de l'Oise. Elle avait été poignardée et brûlée vive dans un cabanon de la cité du Plateau Rouher alors qu'elle était enceinte de l'homme avec lequel elle entretenait une relation.

C'est à cet endroit que le maire de Creil, Jean-Claude Vilemain, avait promis en octobre 2021 d'aménager un lieu de commémoration. "La famille a besoin de notre soutien. Et bien sûr, l'année prochaine nous nous retrouverons ici, avait-il déclaré à l'époque. La volonté de la famille c'est d'en faire un jardin pour Shaïna et donc les quelques fleurs que nous avons déposées, sont disons les prémices de ce jardin fleuri pour Shaïna."

Plus de deux ans plus tard, le terrain est toujours en friche, au grand dam de la famille de Shaïna. "Je suis dégoûté par la ville de Creil, par le maire qui n'a rien fait. Ils ne nous respectent pas, ils nous prennent pour des cons", a lancé son frère Yasin au micro de Vakita, assurant avoir relancé plusieurs fois la municipalité.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Meurtre de Shaïna: "Il y en assez que les avocats de la défense soient pris comme des exutoires", déplore Élise Arfi, avocate de l’ex-petit ami de Shaïna