Assassin's Creed sur Canal + Décalé : derrière l'exploit du saut de la foi, un gymnaste, Damien Walters...

Laurent Schenck

Assassin's Creed de Justin Kurzel

Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons...

De quoi ça parle ? Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle. Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers.


Michael Fassbender

Adapté de la lucrative franchise vidéoludique d'action-aventure-infiltration "Assassin's Creed" d'Ubisoft créée en 2007, le film de Justin Kurzel n'a pas fait des merveilles aux box-office (240 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 125) mais comporte plusieurs scènes d'action particulièrement impressionnantes. Parmi elles, le fameux "Saut de la Foi" effectué par le personnage de Michael Fassbender lorsqu'il est piégé et doit sauter de 38 mètres de haut pour échapper à ses ennemis.

S'il est habituellement plus pratique d'utiliser les effets spéciaux pour concevoir ce genre de scène, la production a décidé de privilégier le réalisme et ne pas avoir recours au numérique. La raison : Damien Walters, gymnaste britannique professionnel adepte du tumbling, une discipline se rattachant à la gymnastique acrobatique (ses performances sont diffusées sur sa chaîne YouTube). Ses compétences lui ont permis d'oeuvrer en tant que cascadeur et coordinateur des combats sur plusieurs blockbusters comme Captain America: First Avenger, Sherlock Holmes: Jeu d'ombres ou encore Skyfall... Il était aussi la doublure de Taron Egerton dans Kingsman: Services secrets, d'Aaron Taylor-Johnson dans Kick-Ass avant de devenir celle de Fassbender dans le film de Kurzel. 

Le producteur Frank Marshall explique à son sujet : "Normalement, nous aurions dû créer cette chute avec un personnage numérique, mais comme Damien est le meilleur, nous allons le faire pour de vrai."

 

Comme le montre cette vidéo making-of ci-dessus, Damien Walters était suspendu à une grue et a commencé par faire un saut d'une hauteur de 20 mètres sur un coussin d'air géant. Il a ensuite enchaîné avec un saut de 27 mètres avant de se lancer pour de bon et faire le saut définitif de 38 mètres, sous le regard de l'équipe de tournage qui l'a applaudit à la fin. "Le coussin d'air au sol ne faisait que 10 mètres sur 10 si bien que d’en haut, il n’était pas plus grand qu’une feuille de format A4… C’est quand on retrouve la terre ferme, indemne, qu’on réalise vraiment la portée de ce qu’on vient d’accomplir", se rappelle-t-il. Notons également qu'il s'agit de l'un des sauts les plus hauts réalisés par un cascadeur depuis le début des années 1980...

Voir les secrets de tournage de "Assassin's Creed"

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages