Publicité

Asisi Suhariyanto sort de l’oubli les temples et les histoires de Java

À sa naissance il y a 49 ans, ses parents l’ont baptisé Fransiskus Asisi, en hommage au grand saint italien du Moyen Âge, raconte Koran Tempo. Et lui ont ajouté le prénom javanais Suhariyanto qui désigne un esprit vif et charismatique.

Le youtubeur, particulièrement intéressé par l’histoire et les religions, explique au quotidien indonésien : “J’ai choisi d’appeler ma chaîne juste par mon deuxième nom, ‘Asisi Channel’, qui est non seulement unique mais aussi l’acronyme de ma méthode : analyse, synergie, synthèse.”

Asisi a d’abord fait carrière comme caricaturiste politique et dessinateur de bandes dessinées.

“Différent mais toujours un”, dit le personnage. Image extraite de la vidéo “Sejarah Ringkas Indonesia : Dari Masa Keemasan hingga Kemerdekaan”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel
“Différent mais toujours un”, dit le personnage. Image extraite de la vidéo “Sejarah Ringkas Indonesia : Dari Masa Keemasan hingga Kemerdekaan”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel

Puis, pendant le confinement lié au Covid-19, il a lancé une série de vidéos sur les temples et sites anciens shivaïstes (une branche de l’hindouisme) et bouddhistes de l’île de Java.

Son objectf était notamment de combattre l’intolérance et l’amnésie de l’histoire parmi les jeunes Indonésiens, majoritairement musulmans.

Mélangeant habilement animations, graphismes, images d’archives et reportage, Asisi Suhariyanto réhabilite par exemple la figure controversée du roi Kertanagara.

Ses détracteurs laissent entendre, à tort, qu’il se livraient à des rituels mêlant vin, sang et sexe.

Image extraite de la vidéo “Candi Kalasan Yogyakarta, Dewi Tara & Feminisme Jawa Kuno | Borobudur & Prambanan Kalah Tua !”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel
Image extraite de la vidéo “Candi Kalasan Yogyakarta, Dewi Tara & Feminisme Jawa Kuno | Borobudur & Prambanan Kalah Tua !”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel
Image extraite de la vidéo “Lahirnya Nusantara (2/2) : Relief Rahasia Raja Kertanegara di Candi Jawi”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel
Image extraite de la vidéo “Lahirnya Nusantara (2/2) : Relief Rahasia Raja Kertanegara di Candi Jawi”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel

La légende veut que ce personnage de la fin du XIIIe siècle a unifié deux royaumes jusqu’ici séparés par une frontière magique, tracée par un yogi bouddhiste.

Sur sa chaîne @ASISIChannel, il a posté en trois ans plus de 400 vidéos qui comptabilisent plus de 85 millions de vues.

Asisi Suhariyanto a déjà exploré une centaine de temples antiques, essentiellement dans le centre et l’est de Java. Sur le terrain, il fait des esquisses, puis de retour dans son studio il compile une multitude de données.

“Je dois séparer les données qui relèvent de l’archéologie et celles qui viennent du mythe. Et pour cela, je m’appuie souvent encore plus sur l’anthropologie que sur l’histoire.”

Asisi Suhariyanto, youtubeur indonésien

Image extraite de la vidéo “Borobudur Kalah Misterius ! Buddha Raksasa, Pemandian Raja & Candi Tersembunyi Jateng”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel
Image extraite de la vidéo “Borobudur Kalah Misterius ! Buddha Raksasa, Pemandian Raja & Candi Tersembunyi Jateng”.. CAPTURE D’ÉCRAN @ASISIChannel

Son plus grand motif de fierté est d’avoir été invité au palais présidentiel.

C’était à l’occasion d’un forum de discussion visant à explorer le lien narratif entre la civilisation de Kutai, à Kalimantan, et la future capitale de l’Indonésie, construite près du site de cet ancien royaume hindou du IVe siècle.

[...] Lire la suite sur Courrier international