Publicité

AS Rome: De Rossi promet de se "battre jusqu'à la mort" pour son club de cœur

Il a six mois pour redresser un monument à la dérive et prouver qu’il est l’homme de la situation. Nommé entraîneur de la Roma jusqu’à la fin de la saison, en remplacement de José Mourinho, Daniele De Rossi se sait très attendu. Légende du club romain, avec lequel il a disputé 616 matchs en dix-huit saisons professionnelles, l’ancien milieu de terrain arrive sans beaucoup d’expérience sur un banc.

Membre du staff de l’Italie lors de la victoire à l’Euro 2021, il a ensuite passé quatre mois à la SPAL, en Serie B, pour un triste bilan de trois victoires en dix-sept rencontres. A Rome, chez lui, De Rossi devra relancer une formation devenue terriblement ennuyante sous Mourinho et qui pointe aujourd’hui à la neuvième place de la Serie A. Sans surprise, il a beaucoup été question de passion et d’envie ce vendredi lors de sa présentation à la presse.

"On ne refuse pas la Roma"

"Les Friedkin (propriétaires de la Roma, ndlr) ont été très clairs. J’ai un contrat de six mois, je vais jouer mes cartes et me battre jusqu’à la mort pour rester ici. Ce serait un rêve pour moi. Je pense que cette équipe est forte. L’objectif, c’est de finir dans le top 4. Ce ne sera pas facile, mais c’est possible, et c’est ce qui me rendrait heureux", a-t-il déclaré à la veille de retrouver l’Olimpico, samedi, contre Vérone.

"Je ne suis pas stupide. Il est évident que si je suis ici, ce n'est pas parce que les dirigeants de la Roma ont été éblouis par mon jeu à la SPAL. Nous saurons bientôt si c'était le bon choix, mais pour moi c’est une grande opportunité. On ne refuse pas la Roma. Il y a des hommes qui refusent, d’autres qui se jettent à l’eau. On ne m’a pas mis un pistolet sur la tempe pour que je signe ici", a poursuivi le jeune technicien de 40 ans, en prenant l’exemple d’Andrea Pirlo, "qui n’avait pas refusé la Juve".

Il faut souhaiter plus de réussite à De Rossi qu’à son ancien partenaire de sélection, qui avait tenu seulement une saison avant de se faire virer par la Vieille Dame, en 2021. Et qui végète désormais dans le ventre mou de la Serie B avec la Sampdoria.

Article original publié sur RMC Sport