Publicité

Arythmie cardiaque : cette innovation scientifique permet d'en guérir définitivement !

Le rythme cardiaque normal requis est de 60 à 100 battements par minute. Il est anormal lorsqu’il excède plus de 100 battements par minute ou en dessous de 50 battements par minute. Et lorsqu’il varie au-dessus sans raison apparente, on parle ainsi de d'arythmie cardiaque. Cette arythmie cardiaque survient généralement de maladies cardiovasculaires telles qu’une hypertension artérielle, une valvulopathie, une insuffisance cardiaque, un infarctus du myocarde. L’autre cause possible pourrait être un trouble hormonal. Cette maladie est très grave et très présente en France avec plus de 700 000 personnes diagnostiquées. Elle est létale sans traitement et même avec un traitement. Toutefois, la bonne nouvelle, elle connaît une avancée scientifique et peut aujourd’hui se guérir.

Le rythme cardiaque au repos compte 50 à 100 pulsations par minute. Cet intervalle varie en fonction d’un individu à un autre. En fonction de l’état d’activité de l’individu, le rythme cardiaque peut augmenter ou diminuer. D’autres événements peuvent impacter ce rythme cardiaque. Il s’agit à cet effet de cafés, de prise de médicaments, de stress de peur, de colère, de température extérieure, de médicaments. Ces événements pour certains et les émotions pour d’autres sont passagères. Donc l’augmentation ou la diminution du rythme cardiaque doit l’être également. En revanche, lorsque le rythme cardiaque varie sans raison apparente sur une longue durée, à ce moment, le sujet présente des signes d’arythmie cardiaque. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Parkinson : une intelligence artificielle peut détecter la maladie en analysant la voix
Insomnie : la « marche mentale », cette nouvelle méthode qui aide à trouver le sommeil
Cancer de la langue : peut-on en mourir ?
En quelle année a été découverte la lèpre ?
Les règles seraient plus douloureuses en hiver selon les chercheurs