Publicité

Arthur réclame près de 5 millions d'euros aux anciens dirigeants de La Grosse Equipe

La bande-annonce de
La bande-annonce de "Visual Suspect" présenté par Arthur - CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1

L'animateur-producteur Arthur estime avoir été victime de "déclarations mensongères" lorsqu'il a racheté La Grosse Equipe à Jérémy Michalak, Thibaut Valès et Alexandre Dos Santos.

L'animateur estime avoir été trompé. Selon une information de "L'informé", le producteur Arthur a décidé de poursuivre en justice Thibaut Valès, Jérémy Michalak et Alexandre Dos Santos, anciens dirigeants de la société La Grosse Equipe - qui a produit "Hollywood Girls" et "Les Anges" -. Le visage de TF1, qui avait racheté l'entreprise en 2019, estime aujourd'hui avoir été dupé par les précédents patrons de La Grosse Equipe et leur réclame 4,8 millions d'euros.

Pour rappel, à la fin de l'été 2019, le trio à la tête de la société de production - qui collaborait principalement avec NRJ 12 -, avait cédé son entreprise pour 6,6 millions d'euros à Satisfaction Group, dirigé par Arthur.

"Des accusations graves proférées par des participantes antérieurement à la cession"

Mais aujourd'hui, le présentateur de "Vendredi tout est permis" poursuit les trois anciens producteurs devant le tribunal de commerce de Paris. Arthur considère avoir été trompé lors du rachat de La Grosse équipe et être victime de "déclarations mensongères dans le cadre de la cession". Il dénonce par ailleurs "l'absence d'informations concernant les accusations graves proférées par des participantes des émissions produites antérieurement à la cession".

En effet, Arthur a récupéré une entreprise qui a ensuite été au coeur de polémiques pour des faits qui auraient eu lieu avant la cession. En avril 2021, des anciennes participantes ont pointé du...

Lire la suite


À lire aussi

"Les femmes peuvent-elles vraiment tout avoir ?" : La BBC rétropédale après un titre "inapproprié"
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
"Vous êtes dans la joute verbale !" : Echange tendu entre Tristan Waleckx et son invité dans "Complément d'enquête"