Publicité

Arsenal-Brentford: l'énorme boulette de Ramsdale pour son premier match depuis novembre

Tout se passait bien pour Arsenal ce samedi lors de la 28e journée de Premier League. À l'Emirates Stadium, face à Brentford, Declan Rice avait donné l'avantage aux Gunners dès la 19e minute en reprenant parfaitement de la tête un centre de Ben White. Ultra-dominateurs, les locaux prenaient le jeu à leur compte (72% de possession de balle) et n'étaient pas particulièrement mis en danger. Mais les certitudes des 45 premières minutes se sont effondrées en quelques secondes juste avant la mi-temps. La faute à une boulette improbable de son portier, Aaron Ramsdale...

Ramsdale ne profite pas de sa titularisation pour gagner des points auprès d'Arteta

Dans les dernières secondes de la première période, l'international anglais (quatre sélections) s'est, en effet, rendu coupable d'une erreur que personne n'avait imaginé et qui pourrait remettre en cause la lutte pour le titre du côté du club du nord de Londres. Sur une passe en retrait de Gabriel, Ramsdale contrôlait du droit mais tardant à prendre une décision quant à sa relance, il voyait Yoane Wissa venir au pressing et contrer son dégagement, lequel finissait dans les filets (1-1, 45e+4).

Comme pour rajouter à la triste histoire, cette boulette de l'Anglais s'inscrit dans un contexte où le portier de 25 ans connaissait sa première titularisation depuis le 25 novembre dernier avec les Gunners. Cette saison, il a été poussé sur le banc par l'arrivée de David Raya. Mais l'Espagnol, prêté par Brentford, ne pouvant évoluer contre le club auquel il appartient encore, avait dû céder sa place à Ramsdale ce samedi. L'une des rares opportunités pour l'Anglais de s'illustrer, donc, et de faire mentir Mikel Arteta sur son choix de numéro un dans les buts du club londonien. Force est de constater que ce n'est pas cette erreur qui va lui faire gagner des points et du crédit auprès du manager d'Arsenal...

Article original publié sur RMC Sport