Publicité

Arrêtés en état d'ivresse, tous ces Vietnamiens préfèrent abandonner leur scooter !

Ce sont de véritables cimetières de scooters qui voient le jour au Vietnam. Pour quelle raison ? Les autorités ont décidé de sévir sur les amendes concernant l'alcool au volant. Résultat, les conducteurs pris en état d'ivresse préfèrent laisser sur place leur véhicule plutôt que de payer une amende qui serait plus chère qu'un nouvel engin !

Abandonner son scooter pour éviter les frais

Jamais auparavant un tel phénomène n'avait été constaté au Vietnam. Mais la politique récente de répression contre l'alcoolémie a changé la donne. Plus précisément à Ho Chi Minh-Ville, les fourrières se remplissent à vitesse grand V. Pourtant, le mode de transport le plus prisé est la moto dans ce pays. Mais il semblerait que les propriétaires de deux-roues ne se comportent pas toujours de façon irréprochable et qu'ils doivent se séparer de leur véhicule. Il faut s'avoir que l'amende pour alcoolémie est plus chère que la moto en elle-même, ce qui semble pour le moins bizarre.