"Arrêtez ce cirque!": la presse britannique s'enflamme contre le documentaire Netflix de Meghan et Harry

Le documentaire Netflix sur Harry et Meghan fait la Une des journaux britanniques ce vendredi 9 décembre 2022. - Montage BFMTV.com
Le documentaire Netflix sur Harry et Meghan fait la Une des journaux britanniques ce vendredi 9 décembre 2022. - Montage BFMTV.com

Au lendemain de la diffusion de la première partie de la série documentaire Harry & Meghan sur Netflix, les journaux britanniques s'enflamment.

Si les trois premiers épisodes mis en ligne jeudi n'ont révélé que peu d'informations sur le couple, la critique du prince Harry et de Meghan Markle à l'égard de la presse britannique a sans surprise suscité de vives réactions de la part des tabloïds du pays.

En témoignent les unes des journaux au Royaume-Uni ce vendredi, majoritairement consacrées à la série du couple princier. Le Daily Mail parle ainsi de la "colère du palais de Buckingham face à une atteinte à l'héritage de la reine", affichant en première page deux photos peu flatteuses de Meghan et Harry.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le tabloïd The Sun titre également "Harry le méchant", en référence à sa une "Harry le nazi" en 2005. Dans son article, le correspondant royal du journal suggère que le documentaire Netflix entache l'image d'Elizabeth II, et cite des sources proches de la famille royale qui seraient dans un "état de tristesse".

"Arrêtez ce cirque royal" assure également le Daily Mirror sur sa une tandis que le Daily Express mentionne le chagrin des membres de la famille royale "profondément bouleversés par les insultes de Harry" dans la série.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

12 articles du Daily Mail en 2 heures

Tout au long des trois premiers épisodes de la série, le prince Harry et son épouse Meghan martèlent la presse britannique qu'ils accusent d'exagérer, de déformer et de fabriquer régulièrement des fausses rumeurs à leur encontre. Les Sussex racontent également les invasions répétées de leur vie privée par les médias et leur traque par les paparazzis.

"La plupart de mes souvenirs sont envahis par les paparazzis", raconte Harry dans le documentaire.

Les différents témoignages présents dans ces premiers épisodes abondent dans ce sens et mettent l'accent sur le peu de scrupules de la presse - capable de "fouiller les poubelles ou essayer de pirater des comptes", comme l'évoque une amie du couple - et sur l'absence de liberté des membres de la famille royale.

Sur leurs sites web, les tabloïds The Sun et The Daily Mail, deux journaux contre lesquels le prince Harry a engagé des poursuites par le passé en raison de leurs reportages, ont également critiqué la série documentaire de Meghan et Harry.

Selon le journaliste du Guardian, Jim Waterson, dans les deux heures qui ont suivi la diffusion des premiers épisodes, les douze premiers articles du MailOnline étaient tous consacrés au couple, avec des photos, des gifs et des captures d'écran. The Sun a de son côté mis en ligne sept articles sur le couple dans les deux premières heures.

Article original publié sur BFMTV.com