"Army of Thieves": dans les coulisses du premier film américain de Jonathan Cohen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le réalisateur Matthias Schweighöfer et le producteur Zack Snyder racontent comment ils ont choisi l'humoriste français pour jouer un enquêteur dans le prequel d'Army of the Dead.

Promis, ce n'est pas un mytho: Jonathan Cohen, acteur de Serge Le Mytho et de La Flamme, a tourné l'année dernière dans son premier film américain. Disponible à partir de ce vendredi sur Netflix, Army of Thieves est le prequel de Army of the Dead, film de zombies signé Zack Snyder et carton de la plateforme sorti en mai.

Jonathan Cohen incarne un agent d'Interpol dans ce film de braquage avec une pointe de comédie romantique. Army of Thieves est centré sur le personnage de l'extravagant Ludwig Dieter (Matthias Schweighöfer), perceur de coffres-forts de génie déjà présent dans Army of the Dead et engagé cette fois dans une aventure rocambolesque à travers l'Europe pour braquer trois banques pendant une invasion de zombies.

Army of Thieves est né sur le tournage d'Army of the Dead. C'est en regardant l'acteur allemand Matthias Schweighöfer s'emparer du personnage de Ludwig que Zack Snyder a ressenti le besoin d'explorer son histoire, puis de confier la réalisation du spin-off à l'acteur: 

"Il était incroyable. Il avait parfaitement compris comment retranscrire la passion un peu absurde de son personnage pour les coffres-forts. On s'est dit que le personnage était cool, que Matthias était cool et que ce serait parfait pour un film dérivé"; explique Zack Snyder à BFMTV.

Pas d'improvisation

Le choix de Jonathan Cohen pour Delacroix, l'enquêteur français, a été aussi rapide, raconte Matthias Schweighöfer: "On discutait avec notre directrice de casting lorsqu'elle nous a suggéré de faire appel à Jonathan Cohen. Il est aussi drôle et fou que devait l'être le personnage! On était comme des fous quand il a accepté, parce que nous savons à quel point il est une immense star en France."

Zack Snyder et Matthias Schweighöfer sont très heureux de sa prestation, la première de sa carrière en anglais. L'humoriste, principalement connu pour ses capacités d'improvisation, n'a pas pu exercer ses talents sur le tournage: "Il n'a pas eu le droit!", s'amuse le réalisateur.

"Il voulait improviser, et il a essayé, mais quand il était sur le point de le faire, je l'en empêchais, parce qu'on était en anglais, et que ça devait être précis! Comme c'était son premier rôle en anglais, il était aussi très stressé. Il devait être focus sur sa performance. Il n'avait pas le temps d'improviser."

Conseillé par Russell Crowe et Marion Cotillard

Jonathan Cohen, qui n'a jamais fait de film dramatique en France, apparaît très intense dans ce rôle de policier impassible dans la lignée de ceux joués par Tommy Lee Jones dans les années 1990. Sur le tournage, le trublion était pourtant très stressé, révèle Matthias Schweighöfer:

"Il était très stressé pour sa première scène, où il devait parler à son équipe. Il était si stressé qu'il parlait à toute vitesse! Je lui ai dit de prendre une pause, d'aller regarder comment Russell Crowe prenait son temps pour réciter son monologue dans Man of Steel. Lorsqu'il est revenu sur le plateau après avoir vu la scène, il nous a dit, 'Ok, j'ai compris. Je vais être comme lui.' Et il l'a fait, tout en parlant quand même un peu vite, parce qu'il reste un Français!"

Dans une autre interview accordée à FilmsActu, Matthias Schweighöfer a confié que Jonathan Cohen avait demandé des conseils à Marion Cotillard pour bien jouer en anglais: "Elle lui a dit 'tu vas y arriver'. Il est arrivé sur le tournage en disant qu’il avait travaillé les scènes et les dialogues avec Marion. C’était marrant à voir."

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Flamme : comment Jonathan Cohen a-t-il réussi à réunir un tel casting d'actrices ? :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles