Des armes semi-automatiques sont vendues sur Facebook, dissimulées en 'autocollants'

·2 min de lecture
Des armes semi-automatiques sont vendues sur Facebook, dissimulées en 'autocollants'

L'enquête a également détaillé comment l'algorithme de Facebook a continué à suggérer des publicités d'"autocollants", même après qu'elles ont été signalées à la plateforme par des internautes. "Nous prenons des mesures contre tous ceux que nous attrapons en train de vendre des armes sur notre plateforme", a déclaré un porte-parole de Facebook au WSJ, "nous avons supprimé les annonces qui ont été signalées et nous continuerons à enquêter". Cette enquête fait suite à l'appel de plusieurs législateurs américains éminents, dont le sénateur Cory Booker, la candidate à la vice-présidence Kamala Harris et la sénatrice Amy Klobuchar, qui ont demandé à Facebook de mettre fin à la vente d'armes à feu sur sa plateforme.

L'année dernière, le WSJ avait indiqué que des propriétaires d'armes à feu mettaient en ligne des caisses d'armes vides, puis proposaient à la vente l'arme à feu réelle à des acheteurs potentiels.

Dès le lancement de son marketplace en 2016, Facebook s'est battu pour maintenir les biens illicites hors de sa plateforme. Quelques jours à peine après le lancement de la nouvelle plateforme de vente, des annonces pour des drogues, des animaux et des services pour adultes ont été publiées. En 2018, Business Insider US a constaté que les contrefaçons de produits de luxe, allant des bracelets Tiffany aux sacs à main Gucci, étaient monnaie courante.

Version originale : Isabella Jibilian / Business Insider US.

A lire aussi - Facebook a dû payer 106 millions d'euros au fisc français pour ne pas avoir déclaré ses revenus

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Facebook lance ses boutiques en ligne et intègre les paiements sur Instagram
Selon Elon Musk, des avancées majeures dans les batteries d'ici 3 à 4 ans pourraient rendre possible les avions électriques
Amazon pourrait lancer une nouvelle plateforme réservée aux marques de luxe en septembre
Elon Musk annonce que Neuralink va faire une démonstration en direct de ses puces cérébrales ce vendredi
19 choses surprenantes à savoir sur la mission spatiale Apollo 11

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles