Publicité

Argentine: un supporter tué lors d'une rixe pendant un match de football

Un supporter âgé de 43 ans a été poignardé à la poitrine lors d'un match disputé samedi à la périphérie de Buenos Aires. Il est décédé d'un arrêt cardiaque.

Un supporter de football argentin est mort samedi à la périphérie de Buenos Aires, lors d'une rixe dans un stade où s'est déroulé un match du championnat de seconde division, a rapporté la presse locale.

Alcool, drogue et bagarre générale

La victime, âgée de 43 ans, a été poignardée à la poitrine peu avant la mi-temps de la rencontre remportée par l'équipe locale Chacarita face au Deportivo Maipu (2-0). Selon l'enquête, l'homme s'est retrouvé mêlé à une bagarre générale qui s'est déclenchée dans la tribune avant de se poursuivre dans les couloirs de l'enceinte sportive où il aurait été mortellement blessé. Transféré à l'hôpital, il est décédé d'un arrêt cardiaque.

La police a utilisé les images de caméras de sécurité du stade afin de tenter d'identifier l'auteur du coup mortel. Selon les autorités, la rixe n'a pas pour origine des affrontements entre des bandes rivales de supporters, un mal endémique en Argentine où la violence dans le football a causé plus de 300 morts.

"Il s'agit d'un fait totalement isolé qui n'a rien à voir avec les groupes de supporters" mais qui s'est produit "après la consommation d'une grande quantité de boissons alcoolisées et de drogue", a expliqué à la presse Guillermo Cimadevila, responsable de l'Agence de prévention des violences dans le sport.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO -CAN 2024 : à Abidjan, des scènes de liesse après la victoire in extremis des Élephants face au Mali