Argent de poche : les ados de cette région sont les moins gâtés par leurs parents

De 28,4 euros en Normandie à presque cinquante en Corse, il existe de grandes disparités régionales dans les montants d’argent de poche distribué aux adolescents.

Argent de poche : les ados normands sont les moins gâtés par leurs parents (Crédit : Getty Images) (Getty Images/iStockphoto)

Parfois source de disputes dans les familles, l’argent de poche soulève de nombreuses préoccupations pour les parents d’adolescents. Faut-il donner de l’argent à ses enfants ? Si oui, à quelle fréquence ? Combien ? Est-ce utile de donner un bonus en cas de bons résultats scolaires ? Toutes ces questions, les parents se les posent au moment de démarrer une nouvelle année scolaire. Relayé par Le Parisien, le quatrième baromètre "Les adolescents et l'argent" de Pixpay, une start-up offrant une carte de paiement pour adolescents, permet de donner quelques éléments de comparaison pour les plus stressés.

À LIRE AUSSI >> À 17 ans, il gagne 4 500 euros par semaine en vendant des bonbons

Selon cette enquête réalisée auprès de 150 000 jeunes, 57% des adolescents reçoivent de l’argent de poche. Le montant de l'argent de poche mensuel s'élève à 36 euros contre 33 euros l'an dernier, inflation oblige. Fort logiquement, la somme distribuée prend de la hauteur en même temps que l'enfant prend des centimètres. Dans l’écrasante majorité des cas, les parents préfèrent verser l’argent à un rythme mensuel (86%) plutôt qu’hebdomadaire (14%).

En moyenne, les pré-ados entre 10 et 12 ans disposent de 24 euros pour s'offrir quelques petits plaisirs. La somme grimpe jusqu’à 56 euros pour les enfants majeurs. Les pères seraient plus enclins à faire gonfler l’enveloppe mensuelle : 42 euros versés par les papas en moyenne contre 34 euros par les mamans. Preuve de la charge mentale qui pèse encore, en 2023, sur les femmes, la question de l’argent de poche est gérée sept fois sur dix par la mère.

20 euros d’écart par mois entre les parents normands et corses

Plus surprenant, les montants alloués aux enfants varient sensiblement selon les régions. Les adolescents les plus gâtés - et de loin - habitent en Corse. Ils perçoivent en moyenne 48,90 euros d’argent de poche mensuel par leurs parents. C’est vingt euros de plus qu’un jeune vivant en Normandie (28,40 euros). Sur une année complète, la différence s’élève tout de même à 240 euros.

Notons que les Corses sont, de très loin, les habitants plus généreux de France. Les parents domiciliés en PACA (38,9 euros) et en Île-de-France (38,1 euros) se hissent sur le podium de la générosité. En plus des Normands, leurs voisins bretons sont les moins enclins à ouvrir leur portemonnaie pour leurs progénitures (29,1 euros).

VIDÉO - "On ne lui donnait que 200 euros d'argent de poche" : le stratagème des parents de Kylian Mbappé pour lui cacher les sommes astronomiques qu'il gagnait