Publicité

Archéologie : voici l'effrayant processus de momification des Kabayans aux Philippines !

Les Kabayans, peuple autochtone des montagnes du nord des Philippines, ont développé une technique de préservation des défunts qui témoigne de leurs croyances complexes et de leur profond respect pour les ancêtres. Cette pratique, mêlant rituels funéraires et connaissances anatomiques, offre un aperçu saisissant de la façon dont les sociétés anciennes ont cherché à immortaliser leurs proches et à perpétuer leur mémoire à travers le temps. Cette exploration de l'effrayant processus de momification des Kabayans ouvre une porte sur un pan méconnu de l'histoire et de la culture philippine, dévoilant les mystères entourant cette fascinante tradition funéraire.

La momification est un processus de préservation des corps humains ou animaux après la mort, visant à ralentir ou à empêcher la décomposition naturelle. En effet, ce procédé était traditionnellement associé à des pratiques funéraires et religieuses dans plusieurs cultures à travers l'histoire. L'objectif principal de la momification est de préserver le corps du défunt pour des raisons symboliques, religieuses, ou culturelles. D'ailleurs, il existe différentes méthodes de momification, et elles varient en fonction des époques et des civilisations. À cet effet, deux des techniques les plus célèbres sont la momification égyptienne et la momification andine.

Si la notion "effrayante" semble être de trop, nous estimons qu'il s'agit même d'un euphémisme. En effet, plusieurs sources attestent en réalité que les Ibalois possèdent une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est l'origine de la croix gammée ?
Que sait-on de plus sur les mystérieuses cités antiques découvertes en Équateur ?
Guerre : les plus grandes bourdes militaires de l'histoire
Quelle est l'origine de la langue bretonne ?
Une balle de plomb de Jules César découverte en Espagne