Archéologie. Aguada Fénix, le plus grand et le plus ancien monument maya découvert au Mexique

New Scientist (Londres)
1 / 2

Archéologie. Aguada Fénix, le plus grand et le plus ancien monument maya découvert au Mexique

Grâce à une technologie de télédétection aéroportée, des archéologues ont pu mettre au jour un gigantesque site maya vieux de 3 000 ans.

Une immense plateforme de 1,4 kilomètre de long, bâtie par la civilisation maya, a été découverte au Mexique. Baptisé Aguada Fénix, il s’agit du plus grand site maya connu à ce jour. Il aurait été édifié il y a 3 000 ans – bien avant les célèbres pyramides qu’on trouve dans la région –, ce qui en fait aussi le plus ancien monument maya. Cette découverte est décrite dans un article publié le 3 juin dans Nature.

Aguada Fénix n’a pas été mis au jour par une équipe qui aurait creusé le sol patiemment au hasard. Daniela Triadan, chercheuse à l’université d’Arizona et ses collègues ont fait appel à une méthode de télédétection aéroportée. Un Lidar, un instrument qui utilise des rayons laser pour créer des cartes 3D du sol, a été embarqué à bord d’un avion qui a survolé la zone d’étude située dans l’État de Tabasco, dans le sud-est du pays. C’est la première fois que cette technologie est utilisée dans ce contexte.

Une conception égalitariste

Les relevés du relief – des sortes de scans – fournis par le Lidar ont révélé l’existence de 21 sites cérémoniels, tous centrés sur des plateformes rectangulaires en terre s’étendant approximativement du nord au sud. Aguada Fénix est la plus grande. “Depuis le niveau du sol, le caractère artificiel d’Aguada Fénix n’est pas évident. On a l’impression de monter une côte sur un terrain naturelMais le Lidar a révélé sa véritable échelle, raconte Daniela Triadan au New Scientist. “On n’en revenait pas !” s’exclame-t-elle.

Les scientifiques estiment qu’entre 3,2 et 4,3 millions de mètres cubes de terre ont

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :