Publicité

"Après mon divorce..." : Tony Yoka revient sur sa séparation avec Estelle Mossely et les difficultés qu'il a dû affronter

Le 9 décembre prochain, Tony Yoka va remonter sur le ring pour un combat très attendu. Le boxeur a vécu des moments compliqués ces dernières années, à commencer par sa séparation avec Estelle Mossely et les difficultés à voir ses deux garçons.

La carrière de Tony Yoka a connu un véritable ralentissement ces dernières années et le champion compte bien montrer qu'il est loin d'être fini. Après avoir remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, le natif de Paris était vu comme l'un des grands espoirs de la boxe, mais ses résultats n'ont pas vraiment été à la hauteur. Côté vie privée, il a connu une belle et longue histoire d'amour avec Estelle Mossely, avant une séparation en 2021. "C'est une page qui se tourne. Nous avons partagé de grands moments, à jamais gravés dans nos mémoires et notre histoire", expliquait-il sur ses réseaux sociaux pour officialiser leur séparation.

Depuis, sa séparation d'Estelle Mossely, Tony Yoka est devenu à nouveau papa avec la naissance surprise de son troisième enfant en avril dernier. "Bonne fête de l'Aid à vous ! Profitez de vos proches. J'en profite pour vous annoncer la venue au monde de mon troisième fils, Souleymane", indiquait-il sur une belle photo avec les deux enfants qu'il a eu avec la boxeuse de 31 ans, Ali (né le 2 août 2017) et Magomed (né le 7 mai 2020). Parti vivre à l'étranger après son divorce, le Français a assez mal vécu cette période, comme il le raconte ce 3 décembre en interview avec le Journal du dimanche. "J'avais une certaine routine que j'ai perdue après mon divorce parce que mes enfants sont restés en France. Ces deux dernières années, c'était très compliqué de partir aux États-Unis et de voir...

Lire la suite


À lire aussi

Meghan Markle, son ex-mari, devenu multi-millionnaire après leur divorce a "pris sa revanche" : ce qu'il interdit à ses amis
Pierre Palmade lucide après l'accident, il a demandé à ses complices de s'enfuir pour s'adonner à un "curieux manège"
Attaque au couteau à Annecy : Henri, le "héros au sac à dos", a fait une demande très spéciale à Emmanuel Macron