Publicité

Après le « Complément d’enquête » sur Cyril Hanouna, Booba s’incruste dans un happening de « TPMP »

Le rappeur, invité spécial du « Complément d’enquête » diffusé jeudi soir sur France 2, s’est présenté à un évènement public organisé par « TPMP ».

DIVERTISSEMENT - Au jeu de la provocation, difficile de dire qui de Booba ou de Cyril Hanouna est le plus performant. Au lendemain de la diffusion du reportage de Complément d’enquête qui lui était dédié, Cyril Hanouna a tenu à réagir ce vendredi 1er décembre. Il a organisé, un peu au débotté, le tournage d’une mystérieuse séquence de Touche pas à mon poste devant les locaux de France Télévisions à Paris. À la surprise des fans de TPMP présents, une personnalité pour le moins étonnante s’est invitée à ce rassemblement : le rappeur Booba.

Ce dernier a posté plusieurs vidéos depuis le parvis de France Télévisions, près du pont du Garigliano dans le 15e arrondissement de la capitale. Cagoule sur la tête, il interpelle l’animateur : « Dépêche-toi, on a froid (..) On attend Cyril Hanouna, le grand voyou ». Avec beaucoup d’ironie, le rappeur se moque de la « foule » rassemblée à l’appel de « Baba » : « Ah y a du monde, elle est impressionnante cette manifestation (...) Le parrain du paf, tu parles. On dirait la soupe populaire là ».

De fait, trois ou quatre dizaines de personnes à peine étaient réunies, portant des affiches et banderoles « Baba », aux côtés d’un groupe de danseuses brésiliennes. D’après des témoins de la scène, Booba se serait même emparé d’un micro pour invectiver directement Cyril Hanouna, avant de partir, l’animateur étant aux abonnés absents.

TPMP partage une séquence sans Cyril Hanouna

Ce n’est qu’en début de soirée que le compte X de TPMP a partagé une séquence de cette curieuse après-midi sous les fenêtres de France Télé. Dans un montage vidéo d’une minute, point de Cyril Hanouna en effet, mais l’animateur radio Elliot Chemlekh envoyé pour « représenter » l’émission et fêter « les audiences historiques de Complément d’enquête ».

Au cours de ce mystérieux rassemblement convoqué à la demande de l’animateur de C8, le rappeur a accepté de faire un commentaire sur l’épisode de Complément d’enquête diffusé jeudi soir sur France 2. « Hier c’était pas mal, mais il manquait un peu de croustillant. Mais c’est parce que beaucoup de gens ont peur de parler, car c’est un semi-mafieux, donc il intimide les gens. Mais la vérité sortira. Très bon sujet », a-t-il lâché au journaliste Clément Lanot.

La querelle entre Cyril Hanouna et Booba ne date pas d’hier. Autrefois amis, ils sont aujourd’hui totalement opposés et n’hésitent pas à se viser mutuellement dès qu’ils le peuvent. Booba était d’ailleurs l’un des seuls témoins à parler à visage découvert dans le numéro de Complément d’Enquête diffusé le 30 novembre. Une interview au cours de laquelle il a été très cash pour décrire l’animateur : un « lâche mégalomane à qui on a donné trop de pouvoir ».

Cette émission a recueilli les témoignages de plus de 30 collaborateurs directs de Cyril Hanouna, la plupart sous couvert d’anonymat. Tous dénoncent une ambiance de travail délétère où règnent la terreur et les pressions. Ce numéro de Complément d’Enquête a réalisé un record d’audience de l’émission, rassemblant devant leur poste en 2e partie de soirée plus de 3 millions de téléspectateurs. Cyril Hanouna tease depuis des mois sa riposte, une enquête sur France Télévisions et le magazine, qu’il a nommée « Enquête de Complément ».

À voir également sur Le HuffPost :

L’audience du « Complément d’enquête » sur Cyril Hanouna offre un record à France 2

Cyril Hanouna ciblé par Booba pour sa proximité avec Magali Berdah

VIDÉO - Complément d'enquête sur Cyril Hanouna : l'animateur dénonce une "supercherie" après un record d'audience historique