Publicité

Après avoir remporté 3 Grammy, Killer Mike arrêté en pleine cérémonie

Killer Mike a vécu de véritables montagnes russes émotionnelles, dimanche 4 février. Le rappeur de 48 ans a été ovationné à trois reprises par les personnalités présentes à la Crypto Arena de Los Angeles. Et pour cause, l’activiste américain a remporté 3 Grammy Awards - meilleure chanson rap, meilleure performance rap et meilleur album rap. Les premiers en 20 ans de carrière.

Mais quelques minutes seulement après avoir dédié ses trophées à « tous les gens qui pensent que vous êtes trop vieux pour rapper » et inviter son public à « ne jamais arrêter de faire ce qu’il fait », Killer Mike, de son vrai nom Michael Render, a été escorté hors des lieux menotté par des policiers. Dans une vidéo, publiée sur Twitter, on entend une personne demander : « Mike, tu es sérieux ? » et l’homme répondre : « Ouais, ouais, je suis sérieux ».

À lire aussi Céline Dion : son apparition surprise et émouvante, bouquet final des Grammy Awards

Selon TMZ, le rappeur est accusé de « coups et blessures » contre un agent de sécurité.

Une altercation avec un garde du corps

Le média américain a obtenu une vidéo dans laquelle on aperçoit K...


Lire la suite sur ParisMatch