Après leur accrochage, Darmanin et Dupond-Moretti déjeuneront ensemble la semaine prochaine

·2 min de lecture

Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti , qui se sont affrontés mercredi en marge du Conseil des ministres, «se sont parlés» et «ont convenu de déjeuner ensemble la semaine prochaine».

Après la vive passe d’armes mercredi entre Eric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin, l’entourage des deux ministres a fait savoir à Paris Match, qu’il «se sont parlés». «Cela s’est bien passé», précise-t-on de même source. «Ils ont convenu de déjeuner ensemble la semaine prochaine ».

Mercredi, à l’occasion du Conseil des ministres, Eric Dupond-Moretti à Gérald Darmanin se sont écharpés, le premier accusant le second de «trahison» pour avoir notamment «félicité» Xavier Bertrand pour son score au premier tour des régionales dans les Hauts-de-France. L’ex-ténor du barreau reproche au patron de la place Beauvau d'être coupable de «trahison». «C'est pas possible!», s'est insurgé Eric Dupond-Moretti, selon une source proche du gouvernement interrogée par l'AFP.

Le ministre de la Justice était candidat aux régionales sur la liste LREM menée dans le Hauts-de-France par Laurent Pietraszewski, également membre du gouvernement. Cette liste a été éliminée dès le premier tour et a appelé à voter pour Xavier Bertrand au second tour.

"Commence par gagner une élection!"

Piqué au vif, Gérald Darmanin a répliqué à Eric Dupond-Moretti, selon la même source: "Commence par gagner une élection!"

Une autre source proche du gouvernement a assuré à l'AFP que l'incartade n'était pas née du message de félicitations adressé à Xavier Bertrand mais du fait que Gérald Darmanin ait "taclé ses collègues". "Personne ne te demande de renier tes amis, mais pour autant t'es pas obligé d'écraser tes collègues", a lancé le garde des Sceaux au ministre de l'Intérieur, lui reprochant des propos "dégueulasses" pour les colistiers de Laurent Pietraszewski et un manque de "loyauté", selon cette source. Une autre source proche de l'exécutif a qualifié auprès de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles