Publicité

Après 10 ans d'absence, Villeneuve-d'Ascq permet à la France de retrouver le Final Four de l'Euroligue féminine

Une attente interminable, une récompense jouissive. Villeneuve-d'Ascq est devenu ce mercredi le premier club français de basket à se qualifier pour le Final Four de l'Euroligue femmes depuis 10 ans après avoir battu Miskolc lors du match d'appui des quarts de finale (73-58) en Hongrie.

Les Nordistes, présentes pour la première fois de leur histoire en quarts de finale, succèdent à Bourges, dernier club français à avoir atteint en 2014 l'ultime carré de la meilleure compétition européenne de basket. Il faut remonter encore 10 ans en arrière pour trouver trace du dernier titre tricolore, œuvre de Valenciennes en 2004.

Un 14-0 en ouverture

Battues à Miskolc (78-66) lors du premier match avant de l'emporter à domicile (63-59), les joueuses de Rachid Meziane, champion d'Europe en 2023 à la tête de la Belgique, ont cette fois su dompter la chaude ambiance mise par les supporters hongrois.

Alors qu'elles s'étaient effondrées il y a deux semaines après avoir compté jusqu'à 17 points d'avance en début de deuxième quart-temps, elles n'ont cette fois jamais desserré l'étreinte après un début de match de nouveau pied au plancher, avec un 14-0 d'entrée. Le premier panier hongrois n'est ainsi intervenu qu'au bout de 5 minutes et 40 secondes de jeu.

Supérieures athlétiquement et à l'intérieur (33 rebonds défensifs à 23), elles ont seulement légèrement fléchi en début de deuxième quart-temps, où Miskolc est revenu à quatre longueurs (23-19). Mais elles ont rapidement repris leurs aises, portées notamment par leur duo composé de l'ailière internationale française Janelle Salaün (16 points et 7 rebonds) et de l'arrière américaine Kamiah Smalls (18 points et 6 rebonds).

Rendez-vous le 12 avril

Les vice-championnes de France en titre (et actuelles leaders de la Ligue féminine) ont aussi pu compter sur un double-double de leur pivot ivoirienne Kariata Diaby (15 points et 12 rebonds), montée en puissance en seconde période. L'ESBVA l'a entamée avec 12 points d'avance (38-26), conservée à l'issue du troisième quart-temps (56-44) avant une dernière période maîtrisée de bout en bout jusqu'à un panier de Salaün scellant définitivement la victoire à 35 secondes du buzzer (71-58).

Le Final Four sera disputé du 12 au 14 avril dans une ville encore à déterminer. Villeneuve-d'Ascq sera opposé en demi-finales à l'USK Prague ou aux Italiennes de Schio.

Article original publié sur RMC Sport