Après son émission à Drancy avec Eric Zemmour : "C'est honteux ce qu'il s'est passé, dégueulasse", dénonce Jean-Marc Morandini !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les hashtag Drancy et Face à la rue sont toujours en top tweet ce 26 octobre, au lendemain de l'émission du même nom, tournée avec Eric Zemmour en Seine Saint-Denis. Hier, devant les caméras de CNews, Jean-Marc Morandini a accompagné le polémiste au contact des gens, pour une interview de terrain. Et une séquence en particulier a fait réagir, sur la Toile. Celle d'une femme voilée qui a accepté de retirer son foulard, pour prouver qu'elle le portait sans aucune contrainte et en toute liberté.

Reçue hier soir par Cyril Hanouna, dans Touche pas à mon poste, Rachida a raconté qu'elle était depuis la cible de menaces de mort. Pour Jean-Marc Morandini, "c'est honteux ce qu'il s'est passé", "c'est dégueulasse", comme il l'explique à Pascal Praud, ce matin. Outre le climat tendu à Drancy en fin d'émission, et le refus d'aide de la mairie pour préparer et sécuriser le programme, le journaliste s'est en particulier ému de ce qui advient de son intervenante.

À lire également

Eric Zemmour fait enlever son voile à une f... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles